10/08/2007

Le diable pyromane, le fantôme de Lucie, ovni, combustion spontanée



Sommaire de cette partie :

Histoire 07 : Sicile : le diable pyromane ? -> Dans un village de Sicile, des incendies sont provoqués de manière inexplicable… Certaines personnes pensent que c’est le diable le responsable !!!

Histoire 06 : Le fantôme de Lucie -> Dans le village de Veauce près de Vichy, le château abriterait un fantôme et il aurait été photographié…

Histoire 05 : France objet volant identifié -> Dans des collines dans le plat pays nicois, quatre hommes ont vu des lumières étranges qui ressemblent fort à un OVNI…

Histoire 04 : La combustion spontanée -> En Lorraine à Uruffe (près de Nancy ), une femme est décédée de manière fortement étrange : son corps a été retrouvé brûlé, mais seulement le ventre… Les membres n’ont rien… Aucune explication scientifique n’a été trouvée…

04/04/2007

Lac Erié, USA, 1988:

erie

Ces événements se sont déroulés aux alentours du lac Erié, le 4 mars 1988 aux Etats-Unis. Le cas est un classique de l'ufologie mais n'est pas vraiment connu du grand public.

LES GARDES COTE TEMOINS D'UN GRAND OVNI OVALE:

This incident involves a football shaped object, "larger than the Goodyear blimp," which released up to a half dozen triangular shaped lights and objects, some of them fyling towards the Perry nuclear power plant and Eastlake coal burning plant. The sighting has multiple independent witnesses, apparent animal reactions, as well as government documents.

Sheila et Henry Baker rentraient chez eux en voiture avec leurs trois enfants vers 20:35 après une sortie au restaurant. Alors qu'ils approchaient des berges du lac, Sheila remarque quelque chose qui flottait en l'air au-dessus des eaux et ils approchèrent la voiture du lac et la quittèrent pour voir se qui se passait. La Lune était brillante et il y avait de la glace sur le Lac, Sheila pouvait en entendre les craquements.

Parfaitement visible, il y avait un engin d'apparence métallique immense, en forme de ballon de rugby, qui se balançait d'avant en arrière, avec une lumière aveuglante à ses extrémités, parfaitement silencieux. L'objet se mit à se déplacer, pointant une de ses extrémités vers la rive et en descendant. Les Baker furent effrayés, se précipitèrent vers leur voiture et prirent la fuite. Depuis chez eux, ils pouvaient toujours voir l'engin depuis une fenêtre qui faisait face au lac. L'objet continuait de descendre au-dessus du lac, des lumières rouges et bleues clignotant maintenant en séquence le long de son flanc inférieur. Sheila téléphona alors à la police, pour leur parler de son observation, et fut alors dirigées vers les gardes côtes.

Soudainement, 5 ou 6 objets jaunes triangulaires surgirent de centre de l'engin énorme et volaient autour de lui de manière indépendante, à un moment ils s'arrêtèrent, et flottaient alors la pointe vers le haut autour de l'engin dont ils étaient issus. Puis ils filèrent vers le Nord, puis vers l'Est, puis vers l'intérieur des terres en direction de la centrale nucléaire de Perry.

C'est à ce moment que Sheila entra en contact téléphonique avec les gardes cote, qui diligentèrent une équipe vers son domicile pour enquêter. le marin James Power et l'officier de service John Knaub arrivèrent à bord d'un Boston Whaler, une bateau capable de naviguer en mer. Quand Sheila leur désigna l'engin et les triangles jaunes qui voletaient encore autour de lui, les gardes s'approchèrent du lac, accompagnés par les Baker. On entendait alors la glace craquer furieusement.

Dans leur rapport envoyé par télétype au quartier général des gardes côtes de Detroit dans le Michigan, les hommes disent que "les glaces craquaient et se déplaçait dans des proportion anormales au fur et à mesure que l'objet s'en approchait."

Power et Knaub transmirent immédiatement leur rapport sur le vif par radio à propos de ce qu'ils voyaient. Les Baker purent entendre ce qu'ils disaient:

"Attention l'objet se pose sur le lac... Il y a d'autres objets en déplacement autour de lui. Comprenez bien que les petits objets ont des vitesses très élevées. On entend aucun bruit de moteur et ils sont à très basse altitude."

L'un des triangles fila droit vers les gardes côtes, comme une boule de lumière, puis se tourna vers l'Est, monta à la verticale et redescendit vers le gros engin d'où il venait. Deux autres témoins virent également les triangles. Tout d'un coup les triangles rentrèrent à l'intérieur du gros engin l'un après l'autre alors qu'il semblait se poser dur la glace. L'ellipse géante se mit à faire clignoter des séries de lumières rouges, bleues et jaunes, les lumières à ses extrémités passèrent du blanc au rouge, puis les triangles émergèrent à nouveau et se mirent à planer au-dessus de lui. Les bruits de la glace cessèrent d'un coup, et l'engin et les triangles disparurent.

LE TELETYPE DES GARDES-COTE:

Voici le bref résumé écrit par les gardes-côtes:

COG:

INFO

COPIES

CPCD LE MEME ACTIVITE. ILS ONT
REGARDE LES OBJETS PENDANT APPROX. 1 HEURE AVANT DE RAPPORTER QUE LE
GRAND OBJET ETATIT PRESQUE SUR LA GLACE. ILS ONT RAPPORT QUE LA GLACE FAISAIT
DES BRUITS DE CRAQUEMENT ET BOUGEAT D'UNE FACON ANORMALE QUAND L'OBJET S'EN EST
RAPPROCHE. LA GLACE FAISAIT UN VACARME ET L'OBJET EMMETAIT DES LUMIERES
MULTI-COLORES A CHACUNE DE SES EXTREMITES TANDIS QU'IL ETATIT APPAREMMENT EN TRAIN D'ATTERIR
SES LUMIERES SE SONT TEMPORAIREMENT ETEINTES PUIS SONT REVENUES. ELLES SE SONT DE
NOUVEAU ETEINTES ET LES CRAQUEMENTS SE SONT ARRETES ET LA GLACE A CESSE DE BOUGER.
LES OBJETS PLUS PETITS SE SONT MIS A PLANER DANS LE SECTEUR OU LE GRAND OBJET
A ATTERRI ET APRES QUELQUES MINUTES ILS SE SONT MIS A VOLER AUX ALENTOURS A NOUVEAU.
MOBILE 02 A RAPPORTE QU'ILS PARAISSAIENT EXPLORER LES ENVIRONS
MOBILE 02 A RAPPORTE QU'UN OBJET S'AVANCAIT VERS EUX A GRANDE VITESSE ET
BAS SUR LA GLACE. MOBILE 02 A RECULE VERS LA COLLINE OU ILS S'ETAIENT TROUVES
ET QUAND ILS SONT REVENUS DE VERS LA COLLINE, L'OBJET ETATIT PARTI. ILS ONT
RAPPORTE QUE L'OBJET NE POUVAIT PLUS ETRE VU S'ILS ETEIGNAIENT LEURS LUMIERES.
L'UN DES PETITS OBJETS A ALLUME UN PHARE EN DIRECTION DE LA OU LE GRAND OBJET AVAIT
MAIS MOBILE 02 N'A RIEN PU VOIR, ET ENSUITE L'OBJET A PARU DISPARAITRE. UN AUTRE
OBJET S'EST APPROOCHE DE MOBILE 02 A APPROXIMATIVEMENT 500 YARDS AU LARGE A A PEU
PRES 20 PIEDS AU-DESSUS DE LA GLACE, ET IL A COMMENCE A VENIR PLUS PRES
TANDIS QUE MOBILE 02 A COMMENCE A FAIT CLIGNOTER SES PHARES, PUIS IL S'EST DEPLACE
POUR PARTIR VERS L'OUEST.

3. LES MEMBRES DE L'EQUIPE ONT ETE INCAPABLE D'INDENTIFIER AUCUN DES OBJETS.

L'AFFAIRE PASSE DANS LA PRESSE:

Le reporter Christopher Evans a écrit un article concernant ces événements, qui a été publié dans le journal Cleveland Plain Dealer le 12 juillet 1992:

Cas spatial: La nuit où les gardes-côtes ont été survolé,
Lac Erié, 4 mars 1988

Sheila et Henry Baker roulaient vers leur domicile avec leurs trois enfants à environ 20:35, après être sortis pour dîner. Tandis qu'ils se sont approchés du bord du lac, Sheila a remarqué que quelque chose planait au-dessus du lac et ils ont roulé vers la plage pour se rendre compte et sont sortis de la voiture. La lune était brillante et il y avait de glace sur le lac; Sheila a pu l'entendre se fendre en faisant des bruits de tonnerre.

Parfaitement visible, il y avait un objet gris teinte métal énorme et en forme de ballon de rugby qui oscillait dans les deux sens, avec une lumière aveuglante blanche émanant de ses deux extrémités, mais il était silencieux. Alors l'objet a commencé se déplacer, penchant une extrémité vers le rivage et descendant. Les Baker ont pris peur, ont couru de nouveau à leur voiture et se sont sauvés. Quand ils sont arrivés à leur maison, l'objet était encore visible depuis une fenêtre qui faisait face au lac. L'objet s'est déplacé au-dessus de la glace et a continué à descendre, avec des lumières rouges et bleues clignotant maintenant dans l'ordre le long de son bord inférieur. Sheila a alors appelé la police d'Eastlake pour rapporter un OVNI, et a été finalement été renvoyée vers les gardes-côtes.

Soudainement, 5 ou 6 objets triangulaires jaune lumineux ont jailli hors du centre du grand objet et a commencé à filer aux alentours indépendamment. Ils se sont arrêtés et ont été stationnaires, pointe vers le haut, autour de l'objet parent, et ensuite ont filé loin au nord, ont tourné vers l'est, puis sont allés vers l'intérieur des terres vers la centrale nucléaire de Perry.

A ce moment Sheila a appelé les gardes-côtes, qui ont envoyé une équipe à leur maison pour investigation. Le marin James Power et l'officier John Knaub sont arrivé en remorquant un bateau de navigation en mer de type Boston Whaler. Quand Sheila leur a montré du doigt l'engin principal et certains des objets triangulaires toujours en train de filer comme l'éclair autour de lui, les hommes ont roulé plus près du lac pour l'étudier, accompagné des Baker. Au bord du lac, ils pouvaient entendre la glace gronder et craquer.

Dans leur rapport sur l'incident envoyé par la suite par télétype aux quartiers généraux des gardes-côtes à Detroit, Michigan, les hommes ont été cités comme disant que "la glace se fendait et se déplaçait d'une façon anormale tandis que l'objet s'en rapprochait."

Power et Knaub ont présenté un rapport en temps réel à leur base par l'intermédiaire de la radio bi-directionnelle dans leur Chevy Suburban sur ce qu'ils voyaient. La fenêtre était abaissée, et les Baker les ont surpris en train de dire, "soyez avertis que l'objet semble se poser sur le lac... il y a là d'autres objets se déplaçant autour de lui. Nous vous informons que ces plus petits objets se déplacent à des vitesses plus rapides. Il n'y a aucun bruit de moteur et ils sont très, très bas."

Un des triangles a filé directement vers le véhicule des gardes-côtes, une tache floue de lumière, puis a viré vers l'est, puid tout droit vers le haut, puis et est descendu près de l'objet parent. Deux témoins dans des endroits séparés ont également rapporté avoir vu les triangles. Soudainement les triangles sont revenus et sont entrés un par un dans le côté de l'objet parent pendant qu'il semblait atterrir sur la glace. L'ellipse a fait clignoter une série de lumières rouges, bleues, et jaunes, la lumière émanant de l'extrémité de l'objet qui a tourné du blanc au rouge, puis les triangles sont réapparus et ont été stationnaire au-dessus de lui. Le bruit de la glace a brutalement cessé, et les lumières et les triangles ont disparu.

L'AVIS DES SCEPTIQUES:

Une fois interrogé par un ufologue amateur qui les a informé de ce cas, des scientifiques académiques qui se qualifient de sceptiques ont dit que ce cas s'explique "rationnellement": les Baker et les gardes-côtes auraient observé la planète Vénus. Aucun argument n'a été présenté en faveur de cette thèse, sinon qu'elle serait "rationnelle" tandis que l'éventualité que des engins extraterrestres visiteraient notre planète serait une notion qui relèverait de l' "irrationnel."

Quand cet ufologue bien au courant du cas a voulu plus d'explications pour l'idée que les témoins auraient observé Vénus, lesdits sceptiques ont répondu que les témoins voient des choses ordinaires comme Vénus et les prennent pour des engins spatiaux extraterrestres. Quand l'ufologue a demandé auxdits sceptiques de bien vouloir mieux se pencher sur l'affaire, faisant remarquer notemment que Vénus ne pouvait pas avoir été vu là car caché par les montagnes qui bordent la rive opposée des lieux, ils ont rompu la discussion.

09:50 Écrit par nathi dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paranormal, ovni, erie |  Facebook |

31/03/2007

Stonehenge, Le palais hanté de Venise, Le pilote de ligne croise un OVNI ,Le sixième sens des animaux , Le dernier miracle de Jean-Paul II



Sommaire de cette partie :

Histoire 26 : Stonehenge l’énigme des pierres -> Depuis 5000 ans le site de Stonehenge contient des pierres dont l’origine est pour la moins floue…

Histoire 25 : Le palais hanté de Venise -> Dans un palace situé à Venise, une étrange malédiction s’abat…

Histoire 24 : Le pilote de ligne croise un OVNI -> Le pilote d’un avion a cru voir un OVNI, mais le radar de la tour de contrôle confirme sa vision…

Histoire 23 : Le sixième sens des animaux -> Un golden retriever dressé comme chien d’aveugle est capable de prévoir les crises d’épilepsie de sa maîtresse…

Histoire 22 : Le dernier miracle de Jean-Paul II -> Un enfant était condamné à cause d’une leucémie. Le pape l’a embrassé et depuis il est guéri…

LE CAS DE PORTAGE COUNTY DANS LA PRESSE QUOTIDIENNE

portage66news01

LES POLICIERS POURCHASSENT ET PERDENT UN OVNI LUMINEUX

Par Douglas Bloomfield
Portage County Bureau

RAVENNE - des centaines de personnes dans deux états ont rapporté avoir vu un objet "brillant et lumineux" au-dessus de l'Est de l'Ohio hier en début de journée. Deux policiers du comté de Portage l'ont poursuivi sur 86 miles.

L'adjoint du shérif du comté de Portage Dale Spaur et son partenaire le shérif adjoint W.H. Neff ont indiqué qu'ils ont joué à cache-cache avec l'objet mystérieux de 5 heures du matin près de Ravenne à 06:30 du matin à la périphéries de Pittsburgh.

Le Chef de la Police Gerald Buchert de Mantua à vu l'objet et l'a photographié devant sa maison. Il a montré un tirage de sa photographie au Plain Dealer mais a dit que l'Armée de l'Air lui a dit de ne pas la donner et de ne permettre que l'on en fasse des copies.

Buchert l'a décrit comme "ronde quand je l'ai regardé directement vers le haut, mais quand elle s'est déplacée vers la gauche - je me sens comme un idiot en disant ceci - elle ressemblait a une soucoupe, comme deux soucoupes accolées."

La photographie montrait un objet avec un fond très foncé et une partie supérieure très claire. Chaque moitié ressemblait à une soucoupe vue du côté. La "soucoupe" supérieure plus claire était à l'envers.

Spaur a décrit l'objet comme ayant environ 40 pieds de large et 18 pieds de haut. Il a dit qu'il l'a chronométré en train d'accélère à 103 miles par heure pendant qu'ils le pourchassaient de Randolph Township jusqu'à Conway, Pennsylvanie.

Un faisceau de lumière brillant provenant de l'objet a illuminé le secteur. Spaur déclare "il était tellement lumineux, même quand le soleil s'est levé, il était clairement visible. Ses lignes étaient très distinctes," a-t-il dit tout en utilisant la coupole d'une lampe-torche pour décrire l'objet.

"Nous étions près, plus rapprochée que je ne veux plus jamais l'être," a-t-il déclaré au Plain Dealer. "Je ne connais personne qui va me croire mais c'est vrai." Spaur dit que tous ses anciens doutes au sujet des OVNIS se sont envolés.

"Quelqu'un en avait le contrôle. Il n'était pas simplement un objet flottant au hasard. Il pouvait manoeuvrer. Le seul bruit était un ronflement régulier et faible comme un transformateur électrique quand nous l'avons repéré la première fois," a-t-il dit. Le bruit était inaudible quand les policiers ont pourchassé l'objet, a-t-il ajouté.

Spaur a indiqué que à Conway, en Pennsylvanie, l'objet a commencé à planer et "prenait de l'altitude, allant droit vers le haut." Après une observation pendant environ 20 minutes, lui et les autres sont allés à l'intérieur du commissariat de police téléphoner à des fonctionnaires de l'Armée de l'Air des États-Unis, dit-il, et quand ils sont retournés dehors l'objet était parti.

Les Centres de Contrôle du Trafic Aérien de l'Agence Fédérale de l'Aviation à Oberlin et à Pittsburgh ont indiqué qu'ils n'ont repéré aucun objet inconnu sur leur radar tôt hier.

 

Cet article est paru dans le journal The Cleveland Plain Dealer le Lundi 18 Avril 1966, page 14.

10:05 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ovni, paranormal, portage county, police |  Facebook |

26/03/2007

Les lumières de Phoenix

 



 

Lumières au-dessus de Phoenix:

Le 13 mars 1997 les habitants de l'Arizona ont été témoins de nombreux phénomènes aériens qui restent inexpliqués. Célèbres sous la désignation des "Lumières de Phoenix", ces phénomènes continuent à susciter l'attention des médias internationaux, et ce genre de phénomènes continue à se produire.

Ce qui s'est passé en Arizona le 13 mars 1997 pour toute une tranche de la population de la société américaine est sans équivalent dans l'histoire du phénomène OVNI de cette décennie. Il n'y a littéralement rien de comparable en ampleur à ces événements, si l'on excepte les grandes vagues d'OVNIS telle la vague Belge de 1990.

Image d'une video amateur

LES EVENEMENTS:

Il fut tout d'abord observé une formation en hexagone à 19:30 au-dessus des Superstition Mountains à l'Est de Phoenix. La formation caractéristique en 8+1 fut ensuite vue sous forme de deux arcs avec des traînées lumineuses au-dessus de la rivière Gila à 19:50 puis à 22:00 à la limite Sud de la ville de Phoenix. Le phénomène a été vu par des centaines de témoins, une poignée d'entre eux disposant de caméra vidéos ayant la chance de filmer le phénomène pendant plusieurs minutes.

Ces vidéos amateurs ont immortalisé la formation, qui est maintenant mondialement connue.

Les lumières planant en formation dans la nuit ont encore été vues cette fois en formation en "V" au-dessus de la Rainbow Valley à 02:00 du matin le 14 mars 1997, et le phénomène se reproduisit enfin le 14 Janvier 1998.

UNE FORMATION EN V EN VOL:

D'abord repérée quittant la région de Henderson - Las Vegas puis entrant en Arizona à haute vitesse, une formation en V de sept orbes, tantôt vues de couleur blanc-bleu, tantôt de couleur blanc-jaune, traversa la vallée de Prescott Valley à basse altitude à 7:50 le soir, vira vers le Sud, ou elle fut filmée à l'extrémité Nord de la vallée de Phoenix. Volant alors à vitesse réduite, les orbes apparaissaient alors de couleur ambrée, elle furent vues le long de la route inter-états 10 se dirigeant vers Tucson. Elles furent vues également par les avions en approche d'atterrissage sur l'aéroport international de Sky Harbor mais ne furent pas détectées par ses radars.

Après avoir flotté en l'air pendant plusieurs minutes au-dessus d'une voiture emplie de témoins en route vers le Nord sur la route 10, à 65 miles par heure, la formation fut ensuite suivie par d'autres témoins dans la région de Oracle, qui décrivirent une couleur rouge orangée, puis elle se divisa en plusieurs directions, chaque orbe semblant contourner la ville de Tucson.

En de nombreux points, indépendamment de cette formation spécifique, des témoignages rapportent des orbes traversant individuellement la vallée de Phoenix, certaines se détachant puis se rattachant à la formation principale qui fut vue ensuite dans la nuit au-dessus de Phoenix.

LA FORMATION PLANE AU-DESSUS DE PHOENIX:

Observée tout d'abord comme une formation en V de cinq lumières se déplaçant silencieusement en direction de la vallée de Prescott depuis le Nord-Ouest vers 8h15, la formation en chevron fut ensuite clairement vue comme composant un unique objet.

L'immense vaisseau pivota au-dessus d'une maison auprès de nombreux témoins, la couleur des lumières passant au rouge et l'ensemble soudainement partit à grande vitesse en direction de Phoenix. Pendant ce temps, le groupe de témoins suivant au centre de Phoenix vit l'objet s'approcher directement vers eux, à une vitesse qu'ils estimèrent à Mach 2 ou 3, puis la formation ralentie à nouveau prit une forme de V plus prononcée. Elle passa à une vitesse de 10 à 15 miles par heure à une altitude de 50 à 150 pieds au-dessus de leur têtes.

L'engin fut ensuite repéré le long de la route 10, zigzaguant dans la vallée en changeant d'altitude à plusieurs reprises et planant pendant 5 minutes au-dessus de l'aéroport de Sky Harbor, puis continua vers le Sud toujours en suivant la route 10.

Après plusieurs kilomètres le long de la route 10 jusqu'à Picacho Peak, l'énorme vaisseau estimé avoir une largeur de 900 pieds sur l'avant et au moins un Mile sur sa partie arrière planait pendant un bon quart d'heure, suite à quoi sa trace fut perdue. Il se peut qu'il ait été rejoint à cet endroit par un triangle géant qui fut repéré à sa suite sur la route 10 un quart d'heure plus tard.

Le même "chevron volant" ou un objet similaire fut encore vu plus tard vers 10h50 du soir cette même nuit, traversant Phoenix d'Est en Ouest.

CINQ GROUPES DE TROIS LUMIERES:

Cette formation en V, constituée de cinq groupes de trois lumières, a été positivement identifiée par plusieurs résidents de Prescott comme un seul engin gigantesque, équivalent en taille à une formation de cinq Boeing 747 volant à l'unisson en direction de Phoenix.

Ce très grand objet volant a encore été vu plus tard, mais avec moins d'acuité par un pilote de la compagnie America West qui appela l'aéroport de Sky Harbor pour savoir ce que sont "ces neufs lumières", et un astronome amateur à Phoenix qui pensa qu'il s'agit d'une formation d'avions conventionnels.

UN TRIANGLE VOLANT:

Observé avec précision par une famille à Mesa entre 20:45 et 20:55, cet engin 'énorme' avait une structure bien définie, on distinguait des panneaux arrangés autour des lumières à ses trois angles, et une lumière centrale plus grande.

De nombreux témoins ont confirmé que l'engin volait en direction du Sud-Est depuis l'Est de la vallée, certains témoins ont pu voir que des sphères se séparaient puis rejoignaient le très grand engin en divers points. A un moment il fut même observé que l'engin lui-même se scinda en deux, c'est là le témoignage de la dernière personne qui vit l'engin se diriger vers Tucson vers 21:00.

LE PLUS GRAND DES OBJETS OBSERVES:

Selon tous les témoignages du 13 mars, un engin absolument gigantesque fut d'abord observé de près au-dessus du Nord de Phoenix entre 20:30 et 20:45, plusieurs témoins clé, des promoteurs qui étudiaient la division de leurs terrains, estiment que sa taille atteignait voir dépassait les trois kilomètres d'envergure. Sa trajectoire l'amena près du sol, ou il fut clairement observé qu'il portait des douzaines de phares le long de son bord, mais également des rangées de hublots à travers des silhouettes de 'gens' purent être vues.

A un certain endroit plus au Sud, d'autres témoins rapportent qu'ils ne virent pas le contour de l'engin mais seulement les hublots avec les silhouettes, comme si tous les phares étaient éteints à ce moment.

Au moment ou le même engin est encore vu au-dessus de la route inter-états I-10, au Sud de Casa Grande, trois larges lumières étaient de nouveau allumées, une à chaque coin, ainsi que des lumières plus petite en grand nombre sur le bord d'attaque de l'engin. Les témoins ici ont signalé que cela leur a pris une à deux minutes pour parcourir la distance sous cet immense vaisseau tandis qu'ils conduisaient à 80 Miles par heure. Ils ont estimé la largeur de ce Very Large Object d'être d'au moins deux, probablement trois miles de large et assez grand pour qu'un avion géant de transport de troupe C5-A Galaxie 'Condor', le plus grand avion conventionnel connu, puisse atterrir sur lui.

L'engin avait une structure bien définie et la famille des témoins a décrit sa couleur bleue-noire unie, "comme la couleur d'un baril de fusil de chasse". L'engin ou un engin semblable a lui a été vu plus tard au Nord de Phoenix vers environ 21:30 lors d'une tentative d'interception par des jets militaires, se déplaçant toujours à travers la vallée d'Ouest en Est à environ 22:45.

UN OBJET DISCOIDE GEANT:

Vu tout d'abord par un pilote de ligne aérienne à la retraite, ses fils et un ami qui descendaient la route de Scottsdale vers 22:20, cet engin circulaire énorme, comportant des phares ambrés autour de son corps (d'un diamètre estimé à un mile), il a été vu en train de faire méticuleusement un virage vers Sky Harbor aux environs de la route de Camelback où il a également croisé dans le couloir de trafic aérien avant de disparaître au-dessus de South Mountain.

Un témoin du centre de Phoenix, également un pilote en traite qui fut plus tard us officier de police, a corroboré, a décrit la façon dont l'ovni reflétait les lumières de la ville sur sa partie inférieure, et ajouta que l'engin avait "des proportions spectaculaires, de l'ordre d'un ou deux kilomètres."

Ce témoin a également enregistré ce qu'il a vu en vidéo depuis le toit de son appartement, mais ses bandes ont mystérieusement disparue dans ce qui peut s'apparenter a un épisode du film "Men in Black".

Cet engin a pu avoir été attaché à l'engin en V et avoir été caché également dans quelque mode "invisible" lors de son passage entre 20:20 et 20:30. Les deux engins, ou deux engins semblables, réapparurent en juin 1998 et ont été photographiés ensemble à altitude élevée au-dessus de Phoenix par les mêmes témoins avec un appareil photo de 35 millimètres tout en les observant avec des jumelles.

Un ensemble séparé de témoins indépendants a également rapporté l'observation d'un engin discoïde énorme "plus grand que le stade Sun Devil à ASU", planant à hauteur de cimes d'arbres à la droite de l'extrémité occidentale des pistes de Sky Harbor entre 2:00 et 3:00 du matin environ deux semaines avant le 13 mars.

 

Source:www.ufologie.net

19:26 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lumiere, phoenix, paranormal, ovni |  Facebook |

02/09/2006

Gary McKinnon, le "plus grand pirate informatique de tous les temps" risque d’être jugé aux USA, il affirme que le gouvernement américain est en contact avec des "extra-terrestres"

Gary McKinnon, également connu sous le nom Solo, est un hacker britannique accusé d'avoir réussi la « plus grande attaque informatique contre des sites militaires de tous les temps ».

Cet administrateur système de 39 ans, au chômage, est accusé d'avoir pénétré dans 97 ordinateurs des États-Unis appartenant à l'armée et à la NASA, en 2001 et 2002. Les réseaux informatiques américains qu'on l'accuse d'avoir pénétrés appartenaient à la NASA, à l'armée, à la marine, au Ministère de la Défense,à l'armée de l'air,ainsi qu'au Pentagone.

Les USA estiment que les dépenses nécessaires pour le retrouver et corriger les problèmes dont on le croit responsable se montent à environ 900 000 USD

McKinnon a d'abord été poursuivi et arrêté sur la base du Computer Misuse Act (Loi concernant les délits informatiques) par la National Hi-Tech Crime Unit britannique en 2002, mais a été relâché sans être inculpé et sans supplément d'information.

Il a été à nouveau arrêté en juin 2005, et cette fois-ci relâché sous caution et sous conditions, entre autres qu'il n'aurait plus le droit d'accéder à internet. S'il est extradé aux USA et reconnu coupable, McKinnon risque jusqu'à 70 ans de détention. Il a fait savoir qu'il se battrait contre les procédures d'extradition, et qu'il préférait passer devant un tribunal britannique, puisqu'il n'a que peu confiance dans le système judiciaire américain.

McKinnon a protesté qu'il cherchait seulement à établir l'existence des OVNIS et a dit être absolument certain que les Américains possèdent une technologie antigravité.

 

Voici un lien où il dit tout à la BBC :

 

http://blog.vulnerabilite.com/blog/20060529-interview-vid...

 

Voici d'autres liens pour plus d'infos :

 

http://www.attalib.org/modules/news/maroc?13_grand-pirate...

http://www.vulnerabilite.com/actu/20050713163808McKinnon_...

http://www.washtimes.com/business/20050608-115259-6403r.htm

http://www.observabilis.com/

09:41 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : gary mckinnon, piratage, pentagone, nasa, ovni |  Facebook |

06/04/2006

Le cas Adamski

Georges Adamski, né en Pologne le 17 avril 1891 et mort le 23 avril 1965 d'une crise cardiaque à Silver Springs, États-Unis, est sans doute le cas le plus célèbre de contacté en ufologie.

Biographie
Professeur de métaphysique et de philosophie, il s'intéresse à l'astronomie et plus particulièrement au phénomène ovni. Il prend plusieurs photographies à l'aide d'un téléscope de soucoupes volantes. À partir de 1952, il prétend avoir été contacté par un occupant d'un de ces engins, qu'il décrit ainsi :

"l'homme ressemblait à tout autre homme, et j'ai remarqué qu'il était relativement plus petit que moi et considérablement plus jeune. [...] Alors pour la première fois j'ai vraiment réalisé que j'étais en présence d'un homme de l'espace — un humain d'un autre monde ! La beauté de son apparence dépassait tout ce que j'avais pu voir. Et l'aspect avenant de son visage me libera de toute pensée personnelle. Je me sentais comme un petit enfant en présence de quelqu'un doté d'une grande intelligence et de beaucoup d'amour, et je devint très humble par rapport à moi-même... de lui émanait le sentiment d'une compréhension et d'une gentillesse infinie, avec une humilité absolue."

Adamski rencontrera plusieurs fois cet "homme", qui l'emmènera faire un tour à bord de son véhicule et lui délivrera des messages de paix, se disant préoccupé par les essais nucléaires pratiqués aux États Unis.

Le 13 mai 1963, Adamski prétendra rencontrer le pape Jean XXIII trois jours avant la mort de celui-ci.

Réalité ou supercherie ?
Adamski, de ses premières interventions jusqu'à aujourd'hui, n'a cessé de diviser les clans ufologues.

Pour certains, il ne fait aucun doute que Georges Adamski était un homme véritablement en contact avec les extra-terrestres. Ils citent par exemple ses rencontres avec des personnages importants comme le président Kennedy, la reine des Pays-Bas Juliana ou le pape Jean XXIII. Ce dernier lui aurait d'ailleurs remis une haute distinction honnorifique vaticane. Les pro-Adamski déclarent aussi que certaines des conversations qu'il aurait eu avec son émissaire extra-terrestre décrivent des phénomènes que la science n'avait pas démontré à l'époque, comme les ceintures de Van Allen ou les images holographiques.

D'un autre côté, les anti-Adamski décrivent ce dernier comme un mystificateur habile. Ainsi, sa rencontre avec le pape ne serait qu'une supercherie, ce dernier étant agonisant sur son lit de mort au moment de la soi-disant rencontre. La médaille honorifique qu'il aurait reçu ne serait en fait qu'un bibelot pour touristes. Ses photographies ne seraient que des trucages, et les témoins de ses rencontres des complices.

Au final, si pour certains, il est "Le premier homme de l'espace", le major Edward Keyhoe le qualifiera d'"opérateur d'un stand de hamburger", relayant la pensée générale de la plupart des scientifiques ufologues, pour qui Adamski aura fait grand tord à leurs études, ses mystifications participant grandement à discréditer leur discipline.
 

19:45 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ovni, paranormal, extraterrestre |  Facebook |

05/04/2006

Documents vidéos très très intéressants sur des photos d'ovnis

Vidéo tirée de l'Odyssée de l'Etrange présentée par Jacques Pradel :

lien : http://aipl.free.fr/video/odysseepradel.wmv

Durée : + ou - 10 minutes.

 

12:14 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pradel, paranormal, mystere, ovni |  Facebook |

Vague OVNI belge 1989/1990

Voici un nouveau post sur le sujet, une petite vidéo doc.

 

lien : http://aipl.free.fr/video/ovnibelge.wmv

12:08 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ovni, video, paranormal |  Facebook |

04/04/2006

Un OVNI filmé à la Nellis Test Range:

En 1994 un OVNI fut filmé au centre d'essai de la base Nellis de l'US Air Force. Le film fut sorti clandestinement de la base et montré à la télévision dans l'émission "Sightings", accompagné de nombreux commentaires.

LES CIRCONSTANCES:

Les images ont été filmées dans une zone interdite de survol près de la base de Nellis appartenant à l'USAF. Les caméras de surveillance automatique furent verrouillées par détection radar sur un objet qui initialement s'éloignait des caméras, puis changea brusquement de course au moment ou les radars dirigèrent les caméras vers lui. Il semblait que l'objet était curieux de ce qui pouvait le suivre en s'en approcha. La vidéo fut visionnée et retraitée par plusieurs experts en vidéo et photographie, qui furent tous perplexes de ce qu'ils y virent.

Extrait de la video de l'ovni de NellisExtrait de la video de l'ovni de Nellis

COMMUNICATIONS:

Ce qui suit est un extrait des conversations du personnel s'occupant des radars de surveillance. En bons militaires, ils font ce qu'ils peuvent, à savoir une simulation de riposte au cas ou ils auraient ordre de débarrasser le ciel de l'engin.

CONTROL: J'ai un appareil en direction du Nord, très rapide.
OPERATOR 1: J'ai un hélicoptère.
FEMALE OP: A 11:00?
OPERATOR 1: Oui, je ne sais pas ce que fabrique ce truc.
CONTROL: Attention... Nous sommes prêts à tirer.
OPERATOR 2: Qu'est-ce que c'est que ce truc?
OPERATOR 1: Je ne sais pas. Aucune idée. Un hélico?
FEMALE OP: On dirait. Il grimpe maintenant. il grimpe tout droit.
OPERATOR 1: L'objet inconnu est verrouillé. C'est un avion ou un truc dans ce genre. On se prépare à tirer de toute façon, on verra bien ce qui va se passer. On dirait qu'il est stationnaire ici. Il semble qu'il se déplace très lentement ver l'extérieur. Il n'a quasiment aucune vitesse. Je ne sais pas si on le toucherait... [La simulation d'un tir à lieu.] On a un impact. On peut dire qu'on a détruit l'engin inconnu. T-1 Control ne sait pas non plus quel genre d'engin c'est...
OPERATOR 2: C'est bizarre.
OPERATOR 1: Etrange.

LES VIDEOS:

s30_001.mov (8.00 secs, 1392K)
s30_002.mov (5.77 secs, 976K)
s30_003.mov (12.33 secs, 2042K)
s30_004.mov (9.50 secs, 1304K)

Cette vidéo impressionnante, qui a été montrée lors du congrès du CSETI le 9 Avril 1997 à Washington, se rapporte à des événements qui ont eu lieu en 1994 lorsque ce qui semble bien être une machine volante extra-terrestre se promena dans tous les sens au dessus de la base de Nellis au Nevada et fut détectée pendant plusieurs minutes par les appareils de télémétrie de l'US Air Force.

On pense que cette vidéo provient d'une station radar au sol, du Tolicha Peak Electronic Combat Range, faisant situé au Nord Est des terrains de la base de Nellis.

Selon les correspondants du CSETI, la source de la vidéo est authentifiée, il s'agirait d'un ou plusieurs membres du personnel de sécurité qui auraient clandestinement sorti la cassette vidéo de la base. La vidéo fut diffusée sur la chaîne de télévision Américaine FOX TV lors de l'émission "sightings, et quelques autres chaînes de moindre importance.

A certains moments l'OVNI semble constitué de 4 sphères rattachées, à d'autres moments on ne discerne qu'une sorte de nuage de gaz flou. L'engin apparaît être sans conteste dirigé par une intelligence. Est-ce un engin militaire top secret? Son aspect et ses performances semblent l'exclure.

Il existe également une vidéo amateur d'un OVNI en provenance du Mexique dont l'aspect est jugé très semblable à celui de Nellis.

AUTRES IMAGES:

Jetez un oeil sur cette collection d'images et d'agrandissements provenant de la video : http://ufologie.net/htm/nellis2f.htm .

17:57 Écrit par nathi dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ovni, paranormal, article |  Facebook |

02/04/2006

DISQUE FLOU DANS LE MASSACHUSSETS, USA:

Dennis. -- Le témoin dit: "Le 20 mars 2006, à 19:25, sur mon porche avant faisant face à la baie de Cape Cod, j'ai regardé en l'air et ai vu une lumière extrêmement brillante dans le ciel, juste au-dessus de la ligne des arbres, de la forme d'un disque flou. Il était tout à fait grand et avait seulement été visible pendant un une seconde, et se déplaçait tellement rapidement que j'ai cligné des yeux et il était parti. Je jamais n'y aurais plus pensé mais mes yeux étaient encore blessés de l'éclat. La taille de l'objet serait à c peu près une pièce d'un quart de dollar tenu à bout de bras. Elle était jaunâtre-blanche lumineux dans la forme d'un disque, presque oblong, mais elle était floue. C'était de la taille d'un avion volant bas. Il était dans le chemin de l'itinéraire d'avion se déplaçant extrêmement rapidement. En un clin d'oeil c'était parti."

17:58 Écrit par nathi dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : infos, ovni, paranormal |  Facebook |

TRIANGLE VOLANT OU AVION, NEW YORK, USA:

Poughkeepsie -- Le 8 mars 2006, à 20:00, un triangle volant a été aperçu en plein éclairage de chaque côté. Un côté était tout rouge et l'autre côté était vert. Il planait sur place pendant la majeure partie du temps, alors s'est soudainement déplacé vers un autre secteur dans le ciel pendant quelques moments et a alors disparu. Les lumières ont clignoté en marche et en arrêt pendant environ quinze minutes.

17:57 Écrit par nathi dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ovni, paranormal, infos |  Facebook |

09/12/2005

La mystérieuse disparition de Frederick Valentich

La disparition de Frederick Valentich est les cas le plus célèbre concernant les OVNI en Australie.Ce pilote voulait se rendre sur une île par un itinéraire souvent utilisé et qui n'avait jamais présenté aucun danger.En plein vol au dessus de l'océan, il constata qu'un avion le survolait.Il appela donc la tour de contrôle afin de signaler ce fait,or sur son écran de surveillance le controleur n'avait qu'un seul avion:celui de frederick.Frederick rappela la tour de contrôle car non seulement "l'objet" continuait à le survoller mais en plus donnait l'impression d'être entourer d'une lumière verte.Les appels de détresse de Frederick continuèrent car l'objet semblait vouloir l'atteindre.Lors de sa dernière communication,le controleur entendit un bruit de tôle écrasée,et beaucoup d'interférences puis ce fut le silence.A ce jour, on n'a toujours pas retouvé ni le corps de Frederick ni la carcasse de l'avion.Des témoins de ce fait existent car ils ont observé un objet non identifié recouvert d'une lumière verte cette nuit.Fait assez troublant,les cassettes des derniers instants de Frederick ont disparues.

12:40 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paranormal, enigme, mystere, ovni |  Facebook |

27/11/2005

Quelques phénomènes étranges observés à différents endroits de la planète dans le courant de ce mois d'octobre (2005)

GRAND RESERVOIR D'EAU MYSTERIEUSEMENT VIDE EN ARGENTINE:

"Dans les premières heures du matin du 31 octobre 2005," approximativement "70.000 litres d'eau sont avérés absents d'un réservoir habituellement utilisé pour fournir l'eau au bétail." L'incident bizarre a eu lieu sur un ranch a localisé 15 kilomètres au sud de Parera dans la province de La Pampa dans le centre de l'Argentine, juste au bord de la route provinciale 9.

Selon l'ufologue Scott Corrales, "un des aspects les plus effrayants de la vague de mutilation de bétail de 2002 en Argentine avait été la disparition de quantités énormes d'eau de grands réservoirs connus sous le nom de 'tanques australianos' (littéralement, réservoirs australiens) dans les ranch de bétail de l'Argentine. Des bassins entierss avaient été vidés à Santa Rosa, Argentine, en ce même temps."

"Miguel Garrone, qui loue le ranch de La Cabana, indique que le réservoir était rempli au maximum le samedi soir" 29 octobre 2005, "et a été trouvé complètement vide dans les premières heures du matin de lundi" octobre 31, 2005.

"Aucun signe de rupture ou de fuite n'a été trouvé, pas de signes d'humidité dans le périmètre qui pourrait fournir une réponse à un phénomène si étrange."

"Le propriétaire du ranch de bétail a indiqué son étonnement, insistant sur ce que ce n'est pas la première fois qu'un tel événement s'est produit dans le secteur."

"Il vaut la peine de noter que le 2 juillet 2006 [sic, 2005], sur un ranch appartenant à Adolfo Ziegenfhus, à environ 4 kilomètres de Quetrequen et 12 kilomètres de Parera, encore 70.000 litres d'eau ont disparu d'une façon aussi mystérieuse et dans la nuit, sans moindre indice détecté, sans existence d'une fuite ou de filtration qui justifieraient de l'eau absente." (Muchas gracias a Scott Corrales y Raul Oscar Chavez de CIUFOS-La Pampa para estas noticias.)

Merci à UFO ROUNDUP, Volume 10, N.43, 9 novembre 2005, Joseph Trainor, www.ufoinfo.com/roundup

UNE SOUCOUPE VOLANTE AURAIT ATTERRI DANS UN CHAMP DE PRINI, GRECE:

Un article sur about.com dans leur "La Grèce pour les visiteurs" indique qu'un fermier grec, Athanassios Tsioukas, rapporte l'atterrissage d'un grand disque argenté dans son champ en dehors du village de Prini, écrasant des plantes et laissant des marques de train d'atterrissage dans la terre.

About.com commente, "ce n'est pas un cas d'excès d'ouzo, en tout cas" puisque qu'un autre fermier a confirmé l'observation, et que des enfants dans le prochain village disaient qu'ils ont vu des lumières clignotantes se dirigers vers le champ d'Athanassios Tsioukas.

Aucune date ou heure ou autres informations ne sont fournies.

RANGEE DE LUMIERES A LUDLOW, SHROPSHIRE, R-U.:

Le dimanche 23 octobre 2005, à 20:45, le témoin oculaire Sharon F. "regardait la colline de Clee depuis Ludlow," dans le Shropshire, R-U., quand elle et ses compagnons "ont vu une longue ligne de lumières de couleurs changeantes au-dessus de la colline de Clee. Pour référence, la colline de Clee a environ 600 mètres, et les objets ont semblé être à environ 200 pieds au-dessus" du sommet.

"Nous l'avons observé pendant dix minutes. Alors nous avons décidé de conduire deux minutes plus loin pour chercher des jumelles pour mieux voir. Au retour, les objets avaient disparu. Rien n'était vicible dans le ciel, car il y avait basse couverture complète de nuage."

Sharon a décrit les lumières comme "une longue ligne des lumières visibles au-dessous du niveau de nuage, couleur changeante, ceux-ci a semblé être rouge, bleue, verte et orange."

"J'étais très intéressé d'entendre que quelqu'un tout près avait eu une observation dans les deux jours," a ajouté Sharon, notant que le Shropshire Star avait rapporté un OVNI à proximité de l'autoroute A5 le 22 octobre 2005.

Rapport par email à UFO ROUNDUP, Volume 10, Numéro 43, 9 novembre 2005, Joseph Trainor, www.ufoinfo.com/roundup

UN DESEQUILIBRE SAUTE PAR LA FENETRE POUR ECHAPPER AUX EXTRATERRESTRES, FRANCE:

Une dépêche de l'AFP au 21 octobre raconte qu'"un homme s'est jeté du troisième étage" de son immeuble de Villeneuve-d'Ascq "pour "échapper aux extraterrestres" selon la police. Il semble que l'homme est un déséquilibré, il s'est fracturé les deux jambes. plus tôt le même jour, les policiers avaient été appelés quand il avait jeté son téléviseur par la fenêtre, selon lui "pour se défendre contre des extraterrestres."

La dépêche est reprise dans "Le Monde", sur AOL info, sur Nordnet et sur UFO review.

UN EQUIPAGE D'AVION DE LIGNE RAPPORTE UNE RENCONTRE AVEC UN OVNI, MEXIQUE:

L'expert en aviation Alfonso Salazar Mendoza, chercheur et co-auteur du livre "Los Ovnis y la Aviacion Mexicana" a informé que pendant les premiers jours d'octobre 2005, l'équipage d'un Boeing 737-200 (immatriculation XA-MAA) a été témoin des manoeuvres d'un objet volant non identifié en forme de plaque, décrit par l'ingénieur de vol comme fortement lumineux et semblable au platine.

L'événement s'est produit à midi 30 dans le couloir aérien de l'état mexicain d'Oaxaca, à une altitude de 20.000 pieds et dans des conditions de visibilité parfaite.

Les témoins décrivent l'objet mystérieux comme ayant émergé d'un nuage et étant enté dans d'autres, devenant visible dans l'intervalle. Ils estiment qu'il était à une distance de 10 miles nautiques de leur avion.

L'équipage a trouvé l'observation vraiment remarquable, comme dans un exemple précédent dans lequel un autre avion de ligne appartenant à la même compagnie (Magnicharter) avait rapporté une sphère étrange qui est restée stationnaire au-dessus du couloir aérien du centre du commerce mondial à Mexico.

Selon l'opinion du chercheur Alfonso Salazar, un grand pourcentage des professionnels de l'aviation est convaincu que les objets volants non identifiés existent effectivement et dans son prochain livre, "Los Ovnis y la Aviacion Mexicana II", (co-écrit avec Carlos Guzman) il indiquera de nouveaux cas de rencontres avions-OVNIS.

Source: Ana Luisa Cid, via Inexplicata, The Journal of Hispanic Ufology, Scott Corrales, le 19 octobre 2005.

ATTERRISSAGES D'OVNIS ALLEGUES A L'ILE DE TRUK DANS LE PACIFIQUE:

Selon l'ufologue George Filer, pendant les dernières semaines, il y a eu des rapports d'OVNIS atterrissant et restant "au sol durant quatre heures d'île de Truk. Des embarcations ont remarqué des engins atterrisant près du rivage. La plupart des observations se passent le long de la ceinture volcanique."

RAPPORTS D'OVNIS DE L'EST DE LA BOLIVIE:

Cinq objets volants non identifiés ont été vus la nuit de mercredi dernier," le 12 octobre 2005, "au-dessus de l'est d'Oruro" en Bolivie, "entraînant la curiosité et la stupéfaction de milliers de témoins qui sont parvenus à voir les images inconnues, qui ont été capturées par Canal 39 de la Corporacion Orurena de Comunicacion," un réseau de TV bolivien.

"Les objets volants sont apparus dans le ciel à 22:30. Ils se sont composés de deux objets étranges situés dans la région orientale qui ont attiré l'attention des gens à cause de leurs lumières rouges, vertes et bleues. Ils sont également apparus et ont disparu dans le firmament."

Les témoins ont également signalé que les lumières multiples ont clignoté en séquence.

"Le plus curieux était un OVNI argenté et circulaire qui a présenté deux circonférences, une plus petite situé à l'intérieur de l'objet et une autres en dehors de la circonférence, tournant à une vitesse impressionnante."

"Canal 39 est parvenu à enregistrer la présence des OVNIS pendant que les citoyens téléphonaient la station de télévision pour décrire ce qu'ils pouvaient voir depuis leurs emplacements respectifs."

"Abel Flores Mujica, un des témoins, a manifesté sa surprise d'avoir vu l'objet non identifié dans l'espace."

""Je le vois comme étant un objet artificiel, puisque je ne pourrais pas croire ce que je voyais. Ma fille est sortie, et je lui ai dit, 'c'est un OVNI. Elle a répondu que ce n'était pas un OVNI, que c'était la planète Mars qui a été retardée dans son parcours dans l'espace. Mais cet objet a eu des lumières, et ce n'était pas une étoile. L'événement de la nuit passée m'a stupéfié, et ensuite ma fille m'a dit, 'regarde, il n'est pas le seul, il y en a d'autres là,' et c'était évident,' a-t-il dit."

"Le journaliste du Canal 39 et l'animateur de l'émission de TV Pedro Rubin de Celis ont dit que les observations de la nuit de mercredi confirment la théorie que nous ne sommes pas seuls dans l'univers."

"'C'a été une présence merveilleuse d'OVNIS dans le firmament, et beaucoup de gens ont mis les pieds dehors sur leurs balcons pour observer ce spectacle. Le zoom avec la caméra nous a montré, au delà des flashes de l'engin, un cercle faisant des mouvements concentriques dans d'autres cercles autour du vaisseau et avec un point noir au centre. Les objets ont également eu leur propre mouvement,' ont-ils expliqué."

(Voir le journal Bolivien La Patria du 14 octobre 2005, "Canal 29 a réussi à capturer des images de cinq objets non identifiés." Merci à Scott Corrales et Guillermo Gimenez de Planeta UFO pour cet article de journal.)

Merci à UFO ROUNDUP Volume 10, N.41, 26 octobre 2005, par Joseph Trainor.

Note du webmaster: probablement astronomique.

HUIT BOULES DE FEU A MARTINSVILLE, INDIANA, USA

Le jeudi 6 octobre 2005, à 19:30, Kathleen Amity était hors de sa maison de Martinsville, Indiana, regardant vers le nord, quand elle a repéré "ce qui est apparu d'abord comme deux météores derrière la colline et la ligne d'arbre. Puis les deux boules se sont séparées en quatre plus petites boules de feu. Quelques secondes plus tard, quatre de plus sont apparues directement à l'ouest."

"Elles ont toutes plané au-dessus de la ligne des arbres pendant environ deux minutes. Alors elles sont lentement descendus derrière la colline. Elles étaient oranges extrêmement lumineuses et ont émit une lueur orange chaude dans le ciel autour d'elles. Il était 19:30 et a l'obscurité venait juste de tomber." (Rapport par email)

Merci à UFO ROUNDUP Volume 10, N. 41, 26 octobre 2005, par Joseph Trainor.

REPRISE DES RECHERCHES SUR LES RAPPORTS D'OVNIS AU CNES?

Une interview de Yves Sillard a été diffusée sur Radio France International le 29 septembre 2005. Yves Sillard a occupé des postes au CNES, à l'armement, il a travaillé sur la fusée Ariane. Il avait créé le GEPAN, le groupe d'étude des rapports d'OVNIS au sein du CNES, quand il en était le directeur, en 1977.

Dans l'interview, il explique que les OVNIS sont un sujet qui doit être traité sérieusement, et que le CNES va maintenant réactiver son effort de recherche sur les OVNIS, suite à un audit de 2001-2002 de redonner des moyens de fonctionnement à cet effort.

Il précise que la recherche sur les rapports d'OVNIS au CNES avait "un peu cédé" à des "campagnes invraisemblables de désinformation qui sont très souvent destinées à destabiliser, même à ridiculiser ceux qui traitent le sujet sérieusement."

Il précise qu'un comité a été créé, ayant des représentants des principaux organismes "qui en France sont concernés par cela." Il cite la Gendarmerie Nationale, la Police Nationale, la Sécurité Civile, l'Armée de l'Air, l'Aviation Civile, la Météorologie Nationale et ajoute qu'il y aura dans un premier temps également quatre scientifiques spécialistes dans des domaines qui de près ou de loin sont en rapport avec les OVNIS, comme par exemple "la propulsion, l'électromagnétisme, l'astrophysique et aussi les sciences de l'homme."

Il indique que le GEPAN et le SEPRA au cours des dernières années ont eu des cas "qui eux sont parfaitement documentés, avec des témoins dont on a pu vérifier la qualité, mais qui sont inexplicables par des phénomènes connus aujourd'hui" et que "on ne peut face à tout ça n'émettre que des hypothèses, et rien que des hypothèses."

Il ajoute: "... moi je pense que les américains pratiquent sur le sujet auquel ils consacrent, j'en suis persuadé, des efforts d'investigation très supérieurs à ceux de tout autre pays, ils pratiquent une politique délibérée et savamment orchestrée de désinformation. C'est la désinformation totale. Alors dans quel but? Est-ce que c'est une crainte de voir leur suprématie remise en jeu si un jour on se trouvait face à une civilisation extérieure beaucoup plus avancée? Est-ce que c'est un soucis de garder pour eux un acquis potentiel de technologie? on en... ou toute autre explication, on n'en sait rien."


12:33 Écrit par nathi dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : monde, infos, ovni |  Facebook |

Michigan 1966:

LES SHERIFFS VOIENT DES OVNIS TRES RAPIDES, LES RADARS AUSSI

Evénements du 14 au 20 mars 1966, dans le Sud-est du Michigan, aux Etats-Unis.

14 mars 1968:

A partir de 15:30, le 14 mars 1968 et pendant les deux heures et demi qui suivirent, les Sheriffs de Washtenaw et la police des juridictions voisines rapportèrent l'observations d'objets volants en forme de disque qui se déplaçaient à des vitesses fantastiques et effectuaient des virages abrupts, plongeaient, grimpaient et planaient. A un certain moment, quatre ovnis alignées purent être observés, La base de l'US Air Force de Selfridge confirma avoir détecté les ovnis au dessus du Lac Erié à 16:56.

Ce qui suit est le journal "Complaint No. 00967" signé par le Caporal Broderick et son adjoint Patterson du Washtenaw County Sheriff Department:

15:50 Reçu appels des adjoints Bushroe et Foster, voiture 19, déclarant qu'ils ont vu des objets suspects dans le ciel, des disques, de couleurs étranges, rouge et verts, se déplaçant très rapidement, faisant des virages brusques, avec des mouvements de gauche à droite, allant en direction du Nord Ouest.

16:04 Livingston County [bureau du Shériff] appela et déclara qu'ils ont également vu les objets, et envoient une voiture sur les lieux.

16:05 Le département de la police d'Ypsilanti appela également et déclara que les objets sont vus à l'intersection des routes US-12 and I-94.

16:10 Le bureau du Shériff de Monroe County appela et déclara qu'ils voyaient aussi les objets.

16:20 La voiture 19 déclare avoir vu encore quatre objets de plus au même endroit se déplaçant à grande vitesse.

16:30 Le Colonel Miller [Responsable militaire du compté] fut contacté; il dit de simplement garder l'oeil sur les objets et qu'il ne savait pas quoi faire, et demanda de vérifier aussi auprès de l'aéroport de Willow Run.

16:54 La voiture 19 appela et déclara avoir vu encore deux autres objets venant du Sud Ouest et qu'ils volaient cote à cote.

16:56 Monroe County [bureau du Sheriff] déclara avoir aussi vu les objets, et avoir reçu des appels de civils. Ils ont appelé la base de Selfridge qui leur déclara avoir détecté [sans doute sur leur radars] des objets au-dessus du Lac Erié et qu'ils étaient incapable d'obtenir que les appareils s'identifient La base aérienne appela Detroit Operations et devait les rappeler pour faire une déposition.

17:30 L'adjoint Patterson et moi-même [Cpl. Broderick] regardons dehors et voyons une lumière brillante au dessus de la région d'Ypsilanti area, cela ressemblait à une étoile, mais cela se déplaçait du Nord vers l'Est.

18:15 A ce moment aucune confirmation ne fut communiquée par la base aérienne.

Les adjoints du bureau de Washtenaw County, B. Bushroe et J. Foster déclarèrent officiellement:

"Ceci est la chose la plus étrange dont nous ayons jamais été témoins. Nous n'aurions pas cru cette histoire si nous n'avions pas tout vu de nos propres yeux. Ces engins se déplaçaient à des vitesses fantastiques, faisait des virages à angle droit, plongeaient, partait en chandelle, et faisaient du sur place avec une facilité de manoeuvre totale. A 16:20 nous en avons vu quatre qui volaient vers le Nord Ouest en formation en ligne, à 17:30 les objets quittaient notre champ de vision et nous ne les vîmes plus."

L'adjoint Bushroe déclara à la presse:

"Cela pouvait osciller comme un pendule, puis filer à la verticale à une vitesse ahurissante, puis ils planaient, et redescendaient tout aussi vite."

La police de Dexter et le bureau du Sheriff de Livingston County rapporta qu'ils avaient

"...vu les mêmes objets engagés dans les mêmes manoeuvres."

Le 17 Mars 1966, à Milan dans le Michigan:

16:25 Le sergent Noel Schneider et l'adjoint David Fitzpatrick virent des objets plats effectuer des manoeuvres impossibles. Ils planaient, filaient à la verticale, redescendaient alternativement, filaient tout droit à très grande vitesse, leur luminosité diminuant et augmentant périodiquement. Un troisième engin restait à basse altitude pendant tout ce temps.

Le 20 Mars 1966 à Dexter, Michigan:

Vers 20:30. Frank Mannor, sa fmaille et une douzaine d'autres témoins rapportèrent qu'un objet en forme de dôme ovale avec un réseau de lumières sur sa surface et un éclairage au centre et à chaque extrémité atterit dans un marécage. Les adjoints David Fitzpatrick et Stanley McFadden parquèrent leur voiture N. 34 près de l'endroit indiqué et commencèrent des recherches avec Frank Mannor.

Leur rapport dit:

"Alors que nous étions dans une zone boisée, une lumière éclatante fut observée au bord de la forêt et au moment de notre approche, la lumière diminua. Puis elle réapparut, et s'éteignit encore. Nous fîmes des recherches poussées dans toute la zone, mais sans résultat. En revenant à la voiture, nous fumes informés que l'un des objets était stationnaire en l'air juste au-dessus de l'endroit ou l'on pouvait voir briller nos torches, puis il partit à grande vitesse vers l'Ouest."

Alors qu'il se dépêchait vers les lieux en compagnie d'autres officiers, Robert Hartwell, du département de police de Dexter vit un objet volant bourdonner près de sa voiture. Robert Taylor, chef de la police de Dexter, déclara qu'il avait pu voir un objet dans un champ près du domicile de Frank Mannor, sur un promontoire dominant les environs. Il apparaissait sous l'aspect d'un objet brillant, rouge et pulsant. A l'aide de jumelles, il put distinguer "une lumière à chaque extrémité de l'engin."

REFERENCES:

  • Déclarations des Sheriffs dans les fichiers du NICAP files.
  • Voir The U.F.O. Investigator, Mars - Avril 1966, pp. 5-6.
  • Detroit News, 14 Mars 1966.
  • LIFE Magazine, 1er Avril 1966.
  • Newsweek, 4 Avril 1966.





12:20 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ovni, paranormal |  Facebook |

26/11/2005

Suite d'un post précédemment livré

Une photo d'un des objets triangulaires vus par des milliers de personnes au dessus de la Belgique de 1989 à 1990. Cette photo a été prise près de Liège, en avril 1990.

 

LA VAGUE BELGE:

INTERET DE L'AFFAIRE:

Parmi les cas les plus avérés et les mieux documentés des années 1990, la vague d'OVNIS qui déferlent sur la Belgique occupe une place privilégiée.

L'un des points qui en fait son intérêt exceptionnel est l'implication des autorités militaires belges, qui non seulement n'ont pas dissimulé ce qui se passe, mais au contraire ont aidé à faire connaître les événements et ont même eu une part active dans les enquêtes et dans les événements eux-mêmes.

C'est la première fois en effet que des forces armées ont une attitude ouverte face au phénomène, on ne peut qu'applaudir, quand on connaît l'attitude de la défense des Etats Unis qui consiste à effectuer des études biaisées comme le projet Blue Book pour cacher au mieux l'existence des OVNIS au grand public et tout faire pour convaincre les scientifiques et les médias que les OVNIS n'ont aucune réalité. L'affaire Belge au contraire a ceci d'extraordinaire que les militaires ont diffusé les informations immédiatement, consultant et informant les élus et informant au mieux le grand public de ce qui se passe.

LES EVENEMENTS:

A la fin de l'année 1989, une véritable vague d'ovni converge sur les cieux belges, particulièrement au dessus de la Wallonie. Des milliers de personnes rapportent avoir aperçu des engins volants triangulaires dans le ciel, ayant des caractéristiques de vol qui sont totalement impossible pour les appareils volants d'origine humaine. L'un des aspects les plus remarquables de ces milliers de témoignages est que l'OVNI décrit est bien défini et semble être quasiment toujours du même type.

Comme nous le savons bien, des témoignages de gens ordinaires sont une chose. Mais quand le gouvernement et ses forces armées corroborent les observations, il s'agit d'une toute autre affaire! Et dans ce cas, un grand nombre d'observations ont été officiellement corroborées par les Forces Aériennes belges, les forces de Polices et les contrôleurs de trafic aérien.

De façon inédite, en totale opposition avec ce qui se pratique dans la plupart des autres pays, les données techniques recueillies par les militaires ont été publiées. Des responsables des Forces Aériennes Belges se sont exprimés publiquement sur la question en ne cachant pas leur conclusions, basées sur la réalité des observations d'engins au performances époustouflantes. Le Colonel de Brouwer, maintenant Général, alors membre de l'Etat Major des forces aériennes, a déclaré que les données radars dans un cas célèbre indiquent des accélérations de 40G. Il va sans dire qu'aucun engin volant connu ne permettrait à un être humain de supporter de telles accélérations: un pilote soumis à un tel traitement ne survivrait pas.

Le Colonel de Brouwer a expliqué que les manoeuvres de l'engin en question rendaient impossible une approche correcte par ses poursuivants, deux chasseurs F16 dépêchés par les forces aériennes précisément dans le but de poursuivre l'ovni d'abord signalé depuis le sol. Il est également remarquable que ces engins qui ne se privent pas de dépasser la vitesse du son ne fassent pas entendre de bang supersonique, ce dont aucun appareil conventionnel n'est capable.

De plus il semble que les OVNIS aient souvent eu un comportement qui laissent penser qu'ils sont en formation, et suivent une intelligence, volant de concert, en général lentement et à basse altitude, balayant le sol en utilisant des rayons lumineux intenses ou des lasers dans de nombreux cas. Ceci a non seulement été signalé par des témoins au sol, mais aussi depuis les airs.

Quels que soient les engins qui ont été vus lors de cette vague d'OVNIS, il ne peu en tout cas pas s'agir d'engin volant militaires secrets. La presse à profité de l'aspect vaguement ressemblant du bombardier F117 de l'US Air Force dont on a entrevu les possibilités peu après, mais les caractéristiques de vols, les sources lumineuses, le comportement des OVNIS font qu'ils ne peut s'agir du F117. Très clairement, l'US Air Force à officiellement démenti cette rumeur, ce que la presse a d'ailleurs omis de mentionner. Il suffit par ailleurs d'un tout petit peu de bon sens pour écarte cette explication: comment les Etats-Unis pourraient-ils se permettre d'investir secrètement l'espace aérien d'un allié? Comment peut-on penser que les Etats-Unis, qui font voler ces engins fort parcimonieusement et dans le plus grand secret de leurs bases des déserts des Etats du Sud auraient transporté des centaines d'avions en Europe pour leur faire faire des rondes au dessus de la Belgique? Quelle technologie secrète permettrait a de tels avions de voler à l'allure d'un piéton à quelque dizaine de mètres d'altitude, puis de soudain prendre le large avec une accélération de 40G qui réduirait le pilote le plus endurci à l'état de crêpe?

Comme avec beaucoup de cas d'observation d'OVNIS, des doutes et des incertitudes subsistent, et pour le moment la seule conclusion est que les engins observés ne sont pas explicables par des causes triviales. Mais au contraire de bien des cas, nous avons cette fois la participation et la collaboration d'un gouvernement et de ses forces armées, qui loin de cacher le problème, ont communiqué avec le public aussi bien que les ufologues. Cette transparence s'est depuis lors révélée quelque peu contagieuse, et dans un nombre de plus en plus important d'autres Etats, les militaires acceptent de parler et les dossiers sont rendus accessibles au public.



20:33 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paranormal, ovni |  Facebook |

Une dépêche de l'Agence France Presse

UN OVNI PERTURBE UN ATTERRISSAGE:

Pékin (AFP) - Un pilote chinois en phase d'atterrissage sur l'aéroport de la province de Guizhou, dans le sud-ouest de la Chine, a dû changer précipitamment de trajectoire pour éviter non pas un autre avion, mais un OVNI, a affirmé hier le quotidien chinois Nanfang Daily. Selon le journal, le Boeing 737 se trouvait à 2 400 mètres d'altitude et entamait ses manœuvres d'atterrissage quand le système anti-collision de l'appareil a détecté un objet étrange situé à deux milles nautiques (un peu plus de 3 700 mètres) et volant droit dans sa direction.

Arrivé à un mille nautique (1 852 mètres) de l'avion, l'objet qui ressemblait à un losange s'est transformé sous les yeux du pilote, prenant une forme circulaire et virant du jaune au rouge. Le système d'alarme anti-collision de l'avion s'est alors déclenché.

Le pilote a changé de cap et a pu atterrir sans encombre. Mais l'objet est encore resté visible pendant une heure sur l'écran radar de l'avion avant de disparaître au sud vers les montagnes de Dushan, à la frontière des provinces de Guizhou et de Guangxi.

La tour de contrôle n'a signalé aucun autre avion dans la zone au moment de l'incident et les autorités locales en ont conclu que le pilote avait évité un OVNI. Le Nanfang Daily fait remonter cette rencontre au mois de février.

Un OVNI du même type avait été repéré au mois de novembre dans une forêt au nord de Guiyang, selon le quotidien.

Plus de 5 000 apparitions d'OVNIS ont déjà été signalées en Chine, soit un huitième de toutes celles recensées dans le monde.


REFERENCES:

  • Dépêche de l'AFP de Pékin.
  • Nanfang Daily, quotidien chinois, mardi 14 mars 1995.
  • Journal de Montréal, mercredi 15 mars 1995, page 34.

20:19 Écrit par nathi dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ovni, paranormal |  Facebook |

07/11/2005

Vague belge d'ovnis

S’il est un évènement qui résiste à toutes les explications logiques de part le monde, c’est bien le dossier Belge de 1989-1990.



Rappel des faits :

Pendant 1 an et demi de nombreuses vagues d’ovnis ont survolé le territoire Belge. Dans une ambiance exceptionnelle, des milliers de témoins ont décrit comme un véritable spectacle, la même observation :

  • Des ovnis triangulaires noirs, d’environ 300 m de côtés, équipés de spots blancs qui éclairent le sol à faible allure (ou en vol stationnaire).
  • 13500 personnes au sol ont observé ce même phénomène !

La SOBEPS (Société d’étude des phénomènes spatiaux) fut alors un travail remarquable de recueil d'informations, d’archivage et d’étude des témoignages. De 1000 et 1200 rapports d’enquête furent réalisés entre 89 et 91 par ces bénévoles structurés et sérieux, à l’image de leur fondateur Mr Clairbeau

C’est le seul cas au monde avec une telle masse de témoignages et d’informations regroupées (+ de 5000 témoins référencés dans les dossiers).

Le 4 avril 1990 à proximité de Liège, fût pris l’un des clichés les plus célèbres, et les plus étudiés de l’histoire de l’ufologie. A 18h, un jeune homme resté anonyme, prend un cliché d’un triangle en vol stationnaire au-dessus de sa maison à 150 mètres du sol. Ce cliché fut analysé par plusieurs laboratoires au cours des 12 dernières années, puis les résultats comparés.

Les conclusions se regroupent le plus souvent pour affirmer que :

  • Ce n’est pas un montage vidéo ou une image de synthèse.
  • Il n’y a pas de double exposition.
  • Les traitements numériques du cliché ont mis en évidence un système de propulsion particulier de l’objet.

La position de L’armée belge :

Le ministre de la défense de l’époque, a confessé que l’armée a tout fait pour démonter la thèse qu’un avion hyper sophistiqué avait survolé la Belgique, et qu’elle due se résoudre au fait que le phénomène n’avait aucune explication rationnelle

L’air force Belge a envoyé deux chasseurs F16 à la poursuite des ovnis le 30 mars 1990 à 23 heures. Les pilotes des chasseurs ont été incapables de conclure sur la nature et l’origine du phénomène. Plus tard, les enregistrements du radar de conduite de tir ont été rendus publique. Ils révèlent que les ovnis ont effectué des plongeons vertigineux en quelques secondes, suivis d’accélérations et de décélérations (le tout sans bang supersonique).

Aucun corps humain ne pourrait supporter de tels accélérations (+ de 40G !). L’analyse de la bande a permis de définir que l’objet est passé en 1 seconde de 150 à 550 nœuds (277 à 1018 km/h).Performance impossible par des B2 ou des F117. NB : Cette observation est en concordance entre les radars sols et bord des avions.

Les tentatives d’explications :

Les témoignages sur ces triangles noirs, furent volontairement modifiés par de nombreux sceptiques pour les faire correspondre aux caractéristiques de vol du bombardier F117. Et ce, malgré les vols stationnaires et l’absence totale de bruit observée. De part l'empleur du phénomène, sa durée, le démenti de l’armée Américaine sur le survol du territoire Belge, et l’incohérence de sa présence, l'hypothèse du F117 n’a plus aucune crédibilité aujourd’hui.

Je passerais rapidement sur l’hypothèse du LoFlyte Américain qui semblait arranger tout le monde. On avait oublié que cet avion, n’était à l’époque qu’un prototype à l’étude dans les souffleries !

Conclusion :

Le phénomène extraterrestre, même s’il est rare, ne peut être ignoré lorsque de tels évènements se produisent. Quand la technologie observée n’est pas en accord avec l’état actuel de notre science, il faut envisager sérieusement l’hypothèse de vaisseau spatial piloté par une intelligence inconnue. Cet évènement beaucoup plus proche de nous que celui de Roswell, devrait amener tous sceptiques à s’interroger sérieusement (à condition bien sure qu’il se donne la peine d’étudier un peu le dossier).


 


11:52 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : paranormal, ovni |  Facebook |

03/11/2005

Qu'en pensez-vous? Est-ce réel?

lien : http://gnosia.chez.tiscali.fr/images/cfom2.mpg
lien : http://gnosia.chez.tiscali.fr//ufov.html


Mise à jour du 7/11/2005

Voilà après quelques recherches je peux vous affirmer que l'une d'elles est fausse. Voici un lien qui expliquera plus en détails le canular de John wabe.
 
lien : http://perso.wanadoo.fr/traiz/olivers_castle.html

10:44 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ovni, paranormal, videos, hoax |  Facebook |