31/08/2006

Légendes du monde

  • Elvis Presley serait toujours vivant.
  • Paul McCartney serait mort un mercredi matin de 1969 à 5 heures.
  • Winston Churchill serait né dans des toilettes pour femmes durant un bal.
  • Ce serait grâce à Benito Mussolini que les trains d'Italie seraient devenus ponctuels.
  • Fidel Castro détesterait les États-Unis depuis qu'une équipe de base-ball américaine l'ait rejeté.
  • Un élève aurait répondu à un devoir de philosophie dont le sujet était « Qu'est-ce que l'audace ? » par la seule phrase « L'audace, c'est ça ». (voir le film de 1978 Le Pion) Connu aussi avec « Qu'est-ce que le culot ? »
  • Les blonds naturels disparaitraient du monde dans environ deux-cents ans, leurs gènes étant trop récessifs détruits par ceux des bruns.
  • Dans le film Le magicien d'Oz, un des acteurs nains se serait pendu dans le décor suite à un chagrin d'amour, et l'équipe ne l'aurait pas remarqué et continué à filmer la scène avec l'Homme de Fer-Blanc qui se déroulait devant. Depuis, on pourrait toujours voir dans le film ce suicide si on ouvre l'œil. Ce que certains spectateurs voyaient dans le décor n'était pas un homme se tuant par pendaison mais un oiseau ouvrant ses ailes.
  • Le mot "fuck" aurait été à l'origine un acronyme de "Fornication Under the Consent of the King" (fornication sous l'accord du Roi) ou de "For Unlawful Carnal Knowledge" (pour la connaissance charnelle illégale).
  • Le mot "golf" aurait été à l'origine un acronyme de "Gentlemen Only, Ladies Forbidden" (Messieurs seulement, interdit aux dames). Cette légende urbaine est confirmée par de nombreux golfeurs.
  • Le mot "nylon" aurait été à l'origine un acronyme de "New York LONdon" ou de "Now You Lose Old Nippon" (Maintenant tu perds, vieux Nippon, par patriotisme anti-japonais typique de l'époque).
  • Une 2CV (4L, ou autre voiture de petite cylindrée selon les époques) aurait été photographiée par un radar comme dépassant la vitesse de 130 km/h, et le constructeur aurait racheté à prix d'or cette photo pour en faire une publicité (que bien entendu personne n'a vue, ce qui peut laisser sceptique) (La légende urbaine concerne le fait d'avoir racheté la photo car ce genre de petite voiture (au moins dans le cas de la 4L) peut effectivement atteindre les 130 km/h et même les dépasser).
  • Un plongeur aurait été retrouvé mort sur les lieux d'un incendie éteint, largué par un Canadair qui l'aurait ramassé dans un lac en même temps que l'eau. En réalité, les écopes des canadairs font environ 20cm² (Une des premières scènes du film Magnolia fait d'ailleurs référence à cette légende).
  • Sur un bateau, un homme coincé dans une chambre froide aurait énormément souffert de la basse température et aurait inscrit sur les murs les détails de sa douleur, puis aurait succombé… si ce n'était que le mécanisme de réfrigération n'avait jamais marché et la chambre était au moins tiède. L'homme aurait donc été tué par sa propre conviction mentale. (rapportée dans L'Encyclopédie du savoir relatif et absolu de Bernard Werber)
  • Yves Pichon n'existerait pas et ne serait qu'un pseudonyme emprunté par plusieurs policiers.
  • Les ascenseurs en France ne supporteraient au maximum que 20% du poids indiqué, les normes datant de 1852.
  • Des squelettes humains géants auraient été découverts enterrés sous le sable dans le désert d'Arabie, d'autres dans le grand nord du Québec. En réalité il s'agit d'un canular.
  • Dans les arts martiaux asiatiques, des frappes secrètes permettraient de tuer son adversaire avec un délai de décalage (ce qui aurait coûté la vie à Bruce Lee entre autres).
  • Une Américaine aurait accidentellement tué son chiot en le mettant à sécher dans son four à micro-ondes. Elle aurait gagné son procès contre le fabricant car ce dernier n'avait pas mentionné explicitement sur la notice qu'il ne fallait pas mettre d'animaux vivants dans le four.
  • Un fait probablement vrai devient une légende urbaine lorsque le narrateur se l'approprie. Par exemple: lors d'un bizuthage, des élèves auraient été jetés du troisième étage d'un immeuble scolaire, ficelés entre deux matelas; l'un d'eux en serait mort. Cette histoire circule dans de nombreux établissements en faisant référence à l'établissement du narrateur et non pas uniquement comme un fait rapporté.
  • En écoutant à l'envers certains trente-trois tours des Beatles on entendrait des messages sataniques subliminaux.

30/08/2006

Légendes de Science et biologie

 

Il faut secouer une photo pollaroïd pour qu'elle sèche plus vite.

  • Se raser les poils du corps les ferait repousser plus drus.
  • Le fœtus humain entendrait tous les sons en dehors du ventre de sa mère.
  • Se baigner moins de trois heures (voire une heure) après avoir mangé paralyserait le corps par hydrocution et provoquerait alors la noyade. 
  • Boire du soda avec des bonbons acidulés pourrait provoquer la mort par une réaction chimique explosive dans l'estomac.
  • Le verre réduit en poudre serait un poison puissant. Les morceaux de verre provoqueraient une hémorragie interne en découpant les organes.
  • L'eau dans les bouteilles de plastique deviendrait toxique au fil du temps car le plastique se dissoudrait dedans.
  • Pratiquer la masturbation rendrait sourd ou aveugle.
  • Il faudrait éviter de trop loucher, car les yeux risqueraient de rester coincés.
  • Le linge sècherait quand on l'étend les nuits de pleine lune. Il peut sècher s'il fait juste assez chaud et sec, et non parce que la lune serait pleine.
  • Certaines plantes pousseraient mieux quand on les plante le jour qui précède la pleine lune.
  • Si les cheveux sont coupés une nuit de pleine lune, ils repousseraient plus vite.
  • Les ongles et les cheveux continueraient à pousser après la mort. Très peu et pendant les 2 premiers jours seulement. Après, le corps est en décomposition...'En fait la peau se retracte après le décès de la personne ce qui donne l'impression que les ongles et les cheuveux ont poussé.
  • Porter un chapeau bloquerait la circulation du sang vers les bulbes capillaires et provoquerait la calvitie. (rapportée dans le film Glen ou Glenda)
  • Boire de l'eau ferait mincir les seins
  • Arracher un cheveu blanc en créerait plusieurs autres.
  • Écouter de la musique classique augmenterait l'intelligence, en particulier chez les bébés
  • On fermerait automatiquement les yeux quand on éternue pour éviter que les globes oculaires soient propulsés hors du crâne sous la pression de l'éternuement.
  • Se faire piquer par un clou rouillé provoquerait la gangrène ou le tétanos. En réalité, ce n'est pas la rouille qui cause la maladie, mais le fait que l'objet rouillé a souvent traîné dans des endroits sales pouvant contenir les germes.
  • Le vent rendrait fou, dans les montagnes. Ce vent des montagnes qui souffle fort et longtemps et qui rendrait fou s'appelle le Wendigo.
  • La forme pyramidale serait magique, et augmenterait certaines qualités à un endroit précis, en elle (idée exploitée dans Discworld II).
  • L'histoire de Niels Bohr, répondant intentionnellement 'à coté', à un énoncé ("calculer la hauteur d'un immeuble à l'aide d'un baromètre"), pour fustiger la rigidité intellectuelle de ses professeurs d'université.

22:29 Écrit par nathi dans Légendes urbaines | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : legendes urbaines, peur |  Facebook |

Chupacabra : mutilation de bétail à Porto Rico

Depuis 1995, une mystérieuse créature a fait son apparition sur l'île de Porto Rico, dans les Caraïbes. Elle est appelée "El Chupacabra", littéralement "Le suceur de chèvres". Pourquoi lui avoir attribué un tel nom ? Cette étrange créature aurait tué de nombreux animaux (vaches, moutons, chèvres, etc.) après les avoir au préalable vidés de leur sang et autres fluides vitaux.

Chupacabra : ...

De nombreux animaux morts et mutilés sont ainsi régulièrement retrouvés et depuis une dizaine d'années, les spécialistes estiment qu'il a été rapporté plusieurs milliers de cas de mutilations animales sur l'île de Porto Rico.

Observations du Chupacabra

Les autorités portoricaines affirment que ces morts à répétition sont l'oeuvre de chiens sauvages, de singes ou d'autres animaux étrangers à la région et introduits illégalement sur le territoire.

Mais dans ce cas, comment expliquer que de nombreux observateurs déclarent avoir aperçu le Chupacabra ? En effet, il arrive fréquemment que des témoins rapportent avoir vu cette fameuse créature, que ce soit de nuit ou en plein jour.

"Je voudrais être en face de la personne qui dit que le Chucapabra" est un chien ou un singe pour lui rire au nez. Il n'y a personne pour me dire que le monstre que j'ai vu n'était pas réel. Je l'ai vu avec mes yeux et je ne suis pas fou.", déclare un témoin.

En général, la créature est décrite comme ayant une tête de forme ovale, avec une mâchoire proéminente. Elle possèderait deux gros yeux rouges, de petits trous pour les narines, une petite bouche en forme de fente avec des crocs saillants vers le haut et vers le bas. Elle serait couverte de poils noirs. Enfin, elle possèderait deux petits bras, avec des mains à trois doigts, terminés par des griffes, ainsi que deux fortes jambes à trois griffes.

Selon les témoins, cette créature se déplacerait avec une excellente aisance et habilité. D'ailleurs de nombreuses personnes ont tenté de la capturer et de nombreuses battues ont eu lieu, sans succès... Enfin, de nombreux indices permettent de faire penser que plusieurs créatures de la sorte sont présentes sur l'île.

Mutilations animales

Les animaux mutilés sont retrouvés avec de petits trous parfaitement circulaires (variant de 0,6 à 1,25 centimètre) et pénétrant profondément dans le cou, ou juste sous la mâchoire de l'animal. Dans la majorité des cas, ces trous arrivent dans la tête de l'animal. Un de ces trous part de l'os de la mâchoire, jusqu'au cerveau et plus précisément jusqu'au cervelet, le perforant et tuant donc immédiatement l'animal. Ces détails semblent indiquer une technique d'euthanasie évitant toute souffrance à l'animal durant sa mise à mort, ce qui implique également une certaine intelligence de l'attaquant.

Scientifiques et médecins estiment donc que nous n'avons pas affaire à un animal carnivore ou un prédateur d'une espèce connue de la science.

Tentatives d'explications

De nombreuses hypothèses ont été avancées pour expliquer la présence de cette mystérieuse créature et de ses victimes à répétition. Tour d'horizon des principales théories...

Comme vu précédemment, l'explication officielle serait que ces morts à répétition sont l'oeuvre de chiens sauvages, de singes ou d'autres animaux étrangers à la région et introduits illégalement sur le territoire. Cette théorie ne tient pas, pour la simple raison qu'aucun prédateur connu sur Terre utilise de telles méthodes pour la mise à mort de ses victimes.

Certains pensent que des sectes religieuses ou sataniques pourraient commettre ces actes mais les cas d'animaux mutilés sont trop nombreux pour accréditer cette explication : aucune secte n'aurait les ressources financières nécessaires pour mener à bien une telle opération.

Étrangement, l'apparition du Chupacabra coïncide avec une importante vague d'observations d'OVNI au-dessus de l'île de Porto Rico. Certains ont donc fait le rapprochement et pensent que Chupacabra et OVNI sont liés.

Enfin, une autre hypothèse est que ces créatures observées sont le produit de manipulations génétiques par des agences humaines.

Chupacabra : Croquis du Chupacabra.
Croquis du Chupacabra.

Conclusions

Le nombre de morts augmente et la communauté portoricaine demande des explications.

Mais pour l'heure, nous ne pouvons faire que des suppositions quant à l'origine de ces mutilations animales... Est-ce là l'oeuvre du Chupacabra ? Ou cette créature n'est-elle qu'une légende prise trop au sérieux ?

29/08/2006

Autostoppeuses fantômes, apparitions routières...

Dames Blanches

Dames Blanches : Représentation de la dame blanche.

Il est recensé en France 297 apparitions régulières de ces spectres exclusivement féminins, qui hantent certaines de nos routes. De nombreux témoignages s'accumulent au sein de nos commissariats faisant face à un phénomène certes pas nouveau.

 

L'histoire étrange, mais bien réelle se répète encore et encore, à l'infini :

Voici le "portrait-robot" le plus répandu de nos âmes voyageuses : il s'agit donc d'autostoppeuses silencieuses, le plus souvent vêtues de blanc (ce qui leur vaut leur appellation légitime et familière). Elles sont accostées aux abords d'une ville par les automobilistes-témoins : ces "Dames Blanches" comme on les nomme couramment, formulent clairement leur destination, puis se murent dans un silence inquiétant avant, au détour d'un virage dangereux, de se volatiliser du véhicule samaritain, laissant un témoin plutôt éberlué qui se rappellera durant longtemps de ce mystérieux passage.

Certains, comme le cas de Michel P., auront toujours en mémoire le souvenir de cette rencontre énigmatique qui fait souvent froid dans le dos ! C'est en 1979 que Michel fait route vers Limoges un soir d'hiver et qu'il distingue en plein virage une forme blanche près d'une discothèque : Abordant une jeune femme d'environ une vingtaine d'années, notre témoin très naturellement lui demande où souhaite-t-elle aller à une heure si tardive : "A Limoges, chez des amis si ça ne vous ennuie pas, ne vous en faites pas je me débrouillerai là-bas..."

Jusqu'ici, rien de bien invraisemblable pour Michel P. La jeune auto-stoppeuse prend donc place à l'avant tout naturellement. L'automobiliste témoignera du profond mutisme de la jeune fille qui semble tout droit sortir d'un film des années sixties, de par la robe qu'elle porte... La route se poursuit ainsi tranquillement jusqu'à l'approche d'un autre virage, au Pont de la révolution : c'est à ce moment précis que notre jeune passagère semble effrayée soudain, lançant plaintivement à Michel de négocier prudemment ce fameux virage, ce qu'il fait bien évidemment... Soudain, un cri déchire la nuit, faisant sursauter l'automobiliste qui en tournant la tête vers son étrange passagère, s'aperçoit que celle-ci s'est en quelque sorte "dissoute dans l'atmosphère" !

C'est en stoppant tout net son véhicule et animé d'un sentiment de stupeur et de terreur que Michel P. constate en descendant que, décidément, il ne reste que le brouillard d'une glaciale nuit hivernale : il est tout seul...

Pas un seul témoin ne pourra attester de sa bonne fois. Mais Michel ne se désarme pas, il compte bien témoigner de son étrange et sinistre aventure. Arrivé à Limoges il fait sa déposition à la gendarmerie où on lui confirme qu'il n'est pas le seul à avoir fait la rencontre nocturne d'une auto-stoppeuse fantôme !

Plusieurs cas ont en effet été déjà signalés de nombreuses fois au fameux Pont de la révolution, qui fut témoin de la mort d'une jeune femme, accidentée en voiture 20 ans plus tôt... Michel P. ressent sans doute à ce moment-là un profond soulagement : ainsi, d'autres automobilistes ont vécu comme lui cet étrange épisode fantomatique, ce qui ne l'empêche pas d'être bouleversé, on le comprend, par cette rencontre fort singulière.

Témoignage d'une errance...

Quelles sont les motivations des entités routières ?

Des hypothèses ne manquent pas de jaillir au coeur des esprits : quel rôle semble être rejoué incessamment par ces fameuses "Dames Blanches" ? Est-ce un rôle protecteur et bienveillant afin d'anticiper et éviter les accidents de la route ? Où bien incarnent-elles des âmes vengeresses errant sur terre pour au contraire entraîner dans la mort de pauvres automobilistes serviables n'ayant apparemment rien à voir avec leur destin funeste ?

Tous les témoins semblent se rejoindre pour confirmer l'attitude au demeurant sympathique de ces jeunes âmes errantes sur les routes de France. Avouons qu'il est plutôt difficile de contredire tous ces témoignages plus solides les uns que les autres !

Les psychologues réagissent aux faits en avançant la thèse des visions épileptiques, ou même d'hallucinations collectives quand les témoins sont nombreux. En ce cas, comment expliquer d'éventuelles "preuves matérielles" constatées en certains cas ?

Quant aux sociologues, il serait tout juste question de légendes urbaines pour attester du phénomène au sein de nos ères contemporaines. Mais qui dit "légendes" révèle un mythe de source populaire intégré aux traditions : ce qui fait de lui en l'occurrence, une croyance non constatée par le biais d'un témoignage où tout paraît concorder ! Ce qui réfute alors cette dernière hypothèse, décidément moins fondée, surtout au regard des nombreux témoins du phénomène...

Un scénario récurrent

Toujours ou presque le scénario similaire : une jeune femme accidentée quelques années auparavant se plante au beau milieu d'un virage qui a fait sa perte, ou bien près d'un carrefour non moins dangereux, pousse un cri puis disparaît de leur siège passager.

Certaines de ces âmes en détresse s'agitent et semblent incontrôlables quand le lieu funeste apparaît : c'est ainsi le cas d'une auto-stoppeuse fantôme régulière du Calvados, décédée au croisement près de la forêt de Cerisy.

Cette âme en peine semble très persuasive et se manifeste toujours par temps pluvieux ce qui rappelle immanquablement un décor de film d'horreur !

Plusieurs habitants du village confirment de cette apparition insistante. Il s'agit apparemment d'une jeune fille de moins de 20 ans, qui éternellement rejoue la scène de son propre drame depuis 1960 ! Celle-ci compte bien se faire "entendre" afin que la signalisation soit respectée, puis comme les autres elle disparaît sa mission accomplie...

On pourrait ainsi se dire que les mystérieuses "Dames Blanches" sont bénéfiques en cas d'automobilistes imprudents : leur seule apparition serait sans doute un électrochoc pour bon nombre d'insouciants de la route.

Preuves matérielles et tactiles

D'autres cas d'apparitions encore plus troublants, cette fois marqués par la disparition d'objets. Il s'agit ici d'une matérialisation de dame blanche prise en stop dans le département de l'Isère, par un médecin grenoblois :

 

C'est donc en 1977, par une pluie battante que notre témoin pris en charge une jeune femme vêtue de blanc et peu volubile apparaissant régulièrement sur la N90 à Chapareillan. La jeune apparition désirait aller tout simplement chez ses parents. Arrivée à la hauteur du Pont aux furets, elle démontra des signes d'agitation non dissimulés s'estompant passé le danger, ce qui veut dire que notre "heureux" témoin eut le privilège, si l'on peut dire, d'une apparition plus longue. Un peu plus loin, nos compagnons de route arrivent alors devant une maison que l'inconnue déclare être celle de ses parents. Comme la pluie se fait plus battante, notre charmant médecin prête son parapluie toujours sans savoir ce qu'il va se produire. La jeune femme prend l'objet puit s'éloigne sous les yeux de l'automobiliste, entre bien dans la maison en question pour ne jamais plus en ressortir. Croyant à un oubli de sa part, notre témoin rejoint la fameuse demeure pensant ainsi récupérer son bien. Mais ce n'est pas une jeune femme qui lui ouvrit tardivement cette nuit-là :

Stupéfait, notre homme découvre qu'il s'agit d'un couple de quinquagénaires ayant perdu leur fille unique dans un accident de moto, devinez où... au Pont du furet, bien entendu ! Effectivement les pauvres gens dont on imagine l'émotion, confirment dès la description du médecin qu'il s'agit bien de leur fille disparue...

Certains témoins automobilistes pris d'ardeurs soudaines pour leur "apparition " déclarent que le contact avec la peau de l'inconnue semblait incroyablement glacial, mais bien palpable malgré le manque réactif de la passagère fantôme qui n'oublie jamais sa mission préventive (ou vengeresse ?).

En effet, ces êtres spectraux semblent se matérialiser tout comme nous autres humains. D'apparence humaine, ils sont dotés de parole, mais non loquaces pour autant, vêtus le plus fréquemment de blanc bien qu'il existe également certaines apparitions dotées de ce qui semble être du cuir (pour les accidentées de moto surtout ).

Le mystère reste hélas entier bien que les témoignages sont légion sur une bonne partie de la France.

Pas d' "hommes blancs" recensés ?

Et l'on peut aussi s'interroger quant aux hommes morts accidentellement. Que sont devenues leurs âmes, pour quelle raison ne s'investissent-elles pas, elles aussi de cette mission auprès des automobilistes ? Peut-être est-ce tout simplement parce que les autos-stoppeurs masculins sont moins nombreux que les autos-stoppeuses, qui sait ?

Cela ferait figure d'hypothèse...

On parle en effet souvent des "Dames Blanches" car ce sont elles qui sont recensées à sillonner certaines zones routières de notre pays.

Rencontres plus fréquentes dans certaines régions françaises

Tout ce que l'on sait c'est que le phénomène est récurrent, surtout dans certaines régions comme la Bretagne, et en Poitou. Peut-être avez-vous déjà trouvé sur votre chemin ces fameuses "Dames Blanches", peut-être même avez-vous également fait votre déposition dans un commissariat proche de cet incident, mais il est certain en tout cas que vous ne sortirez pas indemne de cette étrange rencontre du 3e type.

20:42 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : dame blanche, fantome, chemin |  Facebook |

Légendes sur les animaux

 

Les chats étoufferaient les bébés humains.

  • Les porc-épics pourraient projeter leurs épines à distance.
  • Une entreprise aurait créé une nouvelle gamme d'animaux de compagnie, les "Bonsai Kitten", qui sont des chatons emprisonnés dans des bocaux et leur croissance comprimée, tels des bonsaïs. (Ceci vient d'un site web entretenant le canular à l'aide de photos, etc.)
  • Une entreprise scientifique aurait créé une nouvelle gamme d'animaux de compagnie, les Gen-Pets, qui sont de petites créatures humanoïdes créées en laboratoire. [8]
  • Une paire de bottes de cow-boy contenant un croc de serpent venimeux aurait tué des dizaines de propriétaires les ayant portées, de génération en génération.
  • Certaines forêts françaises seraient infestées de vipères car des écologistes en largueraient par avion.
  • Des araignées géantes rôderaient en Irak et auraient tendance à piquer et tuer des chameaux et soldats étasuniens.
  • Un couple en vacances aurait décidé de prendre en photo leur enfant se faisant sucer la main (couverte de miel) par un ours, mais l'ours aurait alors dévoré toute la main du petit.
  • Les éléphants auraient peur des souris, car celles-ci rentreraient par leur trompe pour leur dévorer le cerveau.
  • Toucher un crapaud provoquerait une apparition de verrues sur la peau.
  • Les opossums se suspenderaient aux arbres en enroulant leur queue aux branches.
  • Une grenouille placée dans de l'eau qui s'échauffe progressivement ne tenterait pas de s'échapper avant qu'il ne soit trop tard pour elle (c'est aussi une figure de style souvent citée).
  • Faire fumer une cigarette à une grenouille la tuerait, celle-ci tirant dessus jusqu'à exploser.
  • La couleur rouge rendrait les taureaux agressifs. Les bovins ne semblent pas voir le rouge mais le mouvement de la cape des toreros ; c'est parce que cette dernière est rouge qu'elle a donné naissance à la légende.
  • Un cimetière des éléphants existerait, un endroit où tous les éléphants viendraient mourir.
  • Un poulet aurait été découvert en train de dévorer un éléphant en 1973 en Côte d'Ivoire.
  • Le cri d'un canard ne pourrait jamais résonner ou faire un écho.
  • Les pingouins et les manchots seraient les mêmes animaux. Ce mythe est évidemment lié au fait que le mot anglais désignant un manchot est "penguin".
  • Les animaux ne pourraient pas être homosexuels. En réalité, cette pratique a été mise en évidence chez de nombreuses espèces et pour les deux sexes, l'exemple le plus frappant en étant le bonobo.
  • Donner des grains de riz aux oiseaux pourrait les tuer car ils se dilateraient à l'intérieur de leur corps, le faisant exploser.
  • Toucher un oisillon l'imbiberait de l'odeur humaine et repousserait sa mère qui ne pourrait donc plus le reconnaître, l'abandonnant et le faisant mourir de faim. En revanche, un phénomène semblable se produirait chez certains mammifères [7]
  • Les lemmings se suicideraient volontairement dans le but de lutter contre leur surpopulation. Les disparitions massives ne sont dues qu'à des problèmes écologiques classiques. Un jeu vidéo s'est appuyé sur cette légende.
  • Le dahu serait un animal ressemblant à un daim que l'on peut rencontrer dans les Alpes Suisses. On le reconnaitrait facilement à ses pattes plus courtes d'un côté que de l'autre, ainsi il tournerait autour des montagnes. Si on le chasse, il suffirait de l'appeler et lorsqu'il se retourne, l'attraction terrestre le ferait tomber vers le bas de la montagne. Il ne resterait plus qu'à le recueillir.
  • Le vomi de chat serait la substance la plus toxique pouvant être extraite d'un animal dépassant le poison de cobra. Plusieurs morts inexplicables dans le monde s'expliqueraient selon cette logique.
  • Un homme serait mort d'une forme foudroyante de leptospirose en 24 heures après avoir bu une canette de soda sur laquelle un rat aurait uriné. La leptospirose a une période d'incubation de plusieurs jours, et l'attraper suppose un contact prolongé avec des matières contaminées.
  • Légendes sur Adolf Hitler

     

    Adolf Hitler ne se serait pas suicidé et serait en fait toujours vivant.

    • Hitler n'aurait eu qu'un seul testicule.
    • Hitler aurait été sado-masochiste.
    • Hitler aurait été homosexuel.
    • Hitler aurait eu du sang Juif (théorie utilisée par le manga l'Histoire des 3 Adolf d'Osamu Tezuka).
    • Hitler se serait mis à détester les Juifs parce que les examinateurs de l'école des Beaux-Arts qui l'avaient rejeté étaient juifs.
    • Hitler aurait ordonné l'exécution des cerfs et élans d'Europe car ils auraient un "profil sémite".
    • Hitler aurait été végétarien. Cette thèse est réfutée par beaucoup d'historiens, mais une minorité pense qu'il l'a effectivement été.

    D'autres sont répertoriées sur la page consacrée à Adolf Hitler, ici.

    Légendes sur le Sida

     

    L'origine du Sida serait non naturelle, une arme biologique conçue et utilisée pour des raisons de génocide. Trois principales légendes circulent :

  • Le Sida aurait été transmis à l'homme par l'intermédiaire de femmes africaines violées par des singes mutants.
  • Le remède au Sida aurait déjà été mis au point depuis longtemps, mais ne circulerait pas afin de laisser la maladie exterminer la population noire africaine.
  • Des seringues infectées par le Sida, installées par des drogués fous, traîneraient sur des bancs publics, distributeurs automatiques, pompes à essence et sièges de cinéma de grandes villes. Il est prouvé que du sang contaminé par le SIDA ne représente un danger que pendant une très courte durée et ce à cause de la faible durée de vie du virus.
  • Une femme atteinte du Sida coucherait avec des hommes pour leur transmettre sa maladie et ils se réveilleraient en trouvant sur le miroir de la salle de bains "Bienvenue dans le monde du SIDA" écrit au rouge à lèvres.
  • légendes sur l'assassinat de John F.Kennedy

     

    Lee Harvey Oswald était un mauvais tireur.

    • Il y a eu plus de trois tirs.
    • On n'a pas trouvé les empreintes d'Oswald sur le fusil.
    • Les témoins clé ont été assassinés.

    D'autres sont répertoriées sur la page consacrée aux légendes dans l'assassinat de Kennedy.

    19:23 Écrit par nathi dans Légendes urbaines | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : legendes urbaines, peur |  Facebook |

    Légendes sur Coca-Cola

     

    Le Coca-Cola contiendrait des acides assez forts pour dissoudre une dent dans un verre en une nuit.

    • Le Père Noël aurait un ventre rebondi, un air jovial, et un costume aux couleurs rouges et blanches (couleurs de Coca-cola) depuis qu'une publicité de Coca-Cola l'ait représenté ainsi.
    • Mélanger du Coca-Cola avec de l'aspirine créerait un excellent aphrodisiaque ou rendrait fou.
    • Le Coca-Cola Light contiendrait en réalité bien du sucre, et la compagnie n'aurait qu'à payer une amende annuelle pour pouvoir continuer à utiliser la supercherie.
    • Le Coca-Cola aurait été à l'origine de couleur verte. (En fait, couleur caramel
    • La forme de la bouteille de Coca-Cola aurait été fondée sur la silhouette d'une femme.
    • Le Coca-Cola contiendrait des dioxydes qui peuvent tuer si on en boit à l'excès. Un chauffeur de camion en aurait d'ailleurs été victime.
    • Seules deux personnes au monde connaitraient la recette du Coca-Cola, et chacune d'entre elles n'en connaitrait qu'une moitié.
    • Le logo Coca-Cola représenterait verticalement un homme à chapeau sniffant de la cocaïne.
    • Le logo Coca-Cola serait en fait une inscription islamophobe disant "Non à Mahomet, non à l'Islam" en langue arabe posée à l'envers.
    • Le Coca-Cola light rendrait stérile les femmes qui en consomment.

    Légendes sur Walt Disney

     

    La dépouille de Walt Disney serait conservée congelée sous l'un de ses parcs d'attractions.

    D'autres sont répertoriées sur la page consacrée à Walt Disney, ici.

    Légendes sur Mac Donald's

     

    La viande des hamburgers de McDonald's serait constituée de chair de lombric et/ou de globes oculaires de vaches.

  • Les hamburgers de McDonald's contiendraient des antivomitifs, tellement leur nourriture serait infecte.
  • Les aires de jeux des restaurants McDonald's contiendraient des nids de serpents venimeux/des seringues usagées infectées dans leurs piscines de balles.
  • Une femme aurait trouvé dans son hamburger un long os. Après l'avoir fait analyser, il se serait s'agi d'un os de ragondin. Elle aurait porté plainte contre le restaurant mais l'aurait perdu car il aurait été légal de confectionner des steacks hachés de ragondin d'élevage.
  • Légendes sur les États-Unis ou les produits américains

     

    Sur les paquets de cigarettes Camel serait dissimulé un homme nu se tenant le pénis en érection (d'autres y voient le Manneken Pis)

    • Les chewing-gums de la marque américaine Bubble Yum contiendraient des œufs d'araignée.
    • Les bonbons acidulés américains Pop Rocks auraient été retirés du marché après que "Little Mikey" (l'égérie enfantine des publicités des céréales LIFE) serait mort à la suite d'une explosion chimique dans son estomac, provoquée après avoir consommé six sachets de Pop Rocks (des bonbons acidulés) avec une bouteille de soda. Cela expliquerait aussi l'absence de l'enfant acteur dans les publicités d'après.
    • Kentucky Fried Chicken et Marlboro auraient été fondés et seraient toujours financés par des membres du Ku Klux Klan.
    • Kentucky Fried Chicken commercialiserait la viande de poulets transgéniques sans bec, pattes ou plumes.
    • Une malédiction lancée par le Chef indien Tecumseh aprés sa défaite à Tippecanoe frapperait de mort pendant leur mandat tous les Présidents américains qui seraient élus en une année dont le nombre se termine par 0. Le premier ayant succombé étant William Henry Harrison (qui a d'ailleurs affronté Tecumseh et causé son courroux), Ronald Reagan (qui a été victime d'une tentative d'assassinat) n'est décédé qu'en 2005. Seul George W. Bush vit encore (son mandat n'est cependant pas encore fini).
    • Les Américains n'auraient jamais marché sur la Lune. Les images auraient été tournées en studio avec divers trucages et décors artificiels, et auraient d'ailleurs même été réalisées par Stanley Kubrick qui venait de tourner 2001, l'odyssée de l'espace, en 1968. Un faux documentaire a été réalisé par William Karel sur le sujet : Opération Lune. Si l'on est sûr que des hommes sont allés sur la Lune (mise en place d'un miroir pour mesurer la distance Terre-Lune par laser), il est possible que la NASA n'ait pas communiqué au monde les vraies photos mais des montages studios afin d'en garder l'exclusivité.
    • Le "visage géant de Mars" serait bien une œuvre construite par les Martiens, et les photos révélant qu'il ne soit qu'un amas de dunes serait le résultat d'une conspiration pour cacher l'existence des Martiens.
    • En se baladant sur la Lune, Neil Armstrong aurait dit à Houston : « Bonne chance, Monsieur Gorsky ». Pourquoi ? Ne voulant répondre pendant trente ans, Armstrong aurait fini par confier : « Monsieur Gorsky est mort maintenant. Je vais pouvoir répondre à votre question : lorsque j'étais gosse, j'avais l'habitude de jouer au basket dans le jardin. Un jour, le ballon atterrit dans le jardin du voisin. Au moment ou j'allais le ramasser, je suis passé devant la fenêtre de la chambre à coucher de M. et Mme. Gorsky, nos voisins. Et là, j'ai pu entendre madame Gorsky qui disait à monsieur Gorsky : "Une fellation ? Tu veux que je te fasse une fellation ? Je t'en ferai une le jour où le gosse du voisin marchera sur la Lune ! ». Un court-métrage, Good luck, Mr. Gorsky fut fondé sur cette légende urbaine. Plus tard, le film français Essaye-moi aurait été fondé sur cette histoire.
    • Le modèle de la Statue de la Liberté aurait été une femme Noire.
    • George Washington, enfant, aurait abattu un cerisier que son père aimait beaucoup, et lorsque ce dernier demanda qui avait fait ça, George lui répondit : « Père, je ne peux vous mentir, c'est moi. » Son père aurait été tellement touché par sa sincérité qu'il ne le punit pas. Cela renforça l'image de Washington, surnommé the man who could not tell a lie (l'homme qui ne pouvait mentir).

    11:05 Écrit par nathi dans Légendes urbaines | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : legendes urbaines, peur |  Facebook |

    Légendes peu connues

    • Les restaurants Flunch mettraient des laxatifs dans la nourriture.
    • Un homme panique quand son chien lui ramène le lapin de son voisin mort et tout sale. Il le lave et le remet incognito dans sa cage chez le voisin. Quelques temps après, le voisin lui explique que son lapin est mort, qu'ils l'ont enterré puis qu'ils l'ont retrouvé après quelques jours tout propre dans sa cage.

    10:53 Écrit par nathi dans Légendes urbaines | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : peur, legendes urbaines |  Facebook |

    Légendes très connues

     

    Un homme perd son portefeuille sans s'en rendre compte. Une personne qui le trouve par terre lui rend. Il lui aurait alors dit, pour le remercier, d'éviter tel centre commercial le dimanche d'après. Le centre commercial aurait explosé suite à un attentat ce fameux dimanche. Cette légende marche aussi pour des stations de métro/trains et on la retrouve dans toutes les villes : Paris, Dijon, Lyon, New York. Elle est ressortie d'ailleurs après le 11 septembre avec, au lieu du centre commercial, les tours.

    • Des mygales seraient présentes dans des yuccas ou cactus mis en pots dans les appartements, l'éclosion de leurs œufs faisant littéralement exploser la plante.
    • La ville de Bielefeld n'existerait pas.
    • Un moteur à eau puissant existerait, il ne consommerait que de l'eau. Cependant, le lobby pétrolier empêcherait sa divulgation, détruisant les plans et tuant leurs inventeurs.
    • Un homme aurait pris en auto-stop une étrange jeune femme, elle aurait disparu aussitôt qu'ils soient arrivés à destination. Dans la maison où elle aurait demandé à aller, l'homme aurait découvert une photo de cette femme… qui aurait été morte depuis plusieurs années (plusieurs versions de cette histoire existent, et la femme est parfois surnommée la "dame blanche").
    • Un chien dobermann donnant des signes d'étouffement montrerait qu'il a des doigts humains arrachés bloqués dans sa gorge, appartenant à un cambrioleur qu'il aurait attaqué.
    • Une touriste aurait trouvé un petit chien perdu au Mexique, et l'ayant ramené dans son pays, aurait fini par se rendre compte que le chien était en fait un grand rat.
    • Une femme s'étant évanouie dans un supermarché, les gardiens auraient découvert, dissimulé dans son corsage, un poulet congelé qu'elle avait essayé de voler et qui a fini par la faire perdre connaissance à cause du contact très froid contre sa poitrine.
    • L'être humain n'utiliserait que 10% de son cerveau, comme l'aurait dit Albert Einstein.
    • On pourrait voir la Grande muraille de Chine à partir de la Lune. En revanche, la Grande Muraille de Chine est bel et bien la seule construction humaine visible depuis l'espace (en orbite terrestre)
    • Si un élève de terminale décède à l'approche du baccalauréat, le restant de la classe le reçoit sans avoir à passer l'épreuve. Le film Terminale de Francis Girod aborde quelque peu ce sujet.

    10:26 Écrit par nathi dans Légendes urbaines | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : legendes urbaines, peur |  Facebook |

    Peurs injustifiées

    • Des crocodiles vivraient dans les égouts de Paris ou de New York après que des propriétaires les auraient fait disparaître bébés dans les toilettes.
    • La rumeur d'Orléans : des jeunes femmes auraient été endormies puis auraient été enlevées par des souterrains creusés sous des cabines d'essayage dans les grands magasins ou les spécialistes de lingerie féminine ; une personne a même entendu parler d'un sous-marin venant les chercher de nuit dans le cadre d'un réseau de traite des Blanches.
    • Après avoir passé une nuit avec une femme aguicheuse, des hommes se seraient réveillés le lendemain dans leur baignoire remplie de glace et leur corps comptant un rein en moins. Variante : ils se réveillent dans une chambre vide, avec ce message inscrit au rouge à lèvres sur le miroir de la salle de bains : "Bienvenue au club du SIDA".
    • Une bande de jeunes, séquestrant une victime, lui donnerait le choix entre la mort, le viol ou le « sourire de l'ange » (l'incision des commissures des lèvres à l'aide d'un cutter ou d'une lame puis l'application d'un élément acide ou désinfectant (citron, alcool à 90° ou sel) sur la plaie : la victime, hurlant de douleur, se déchire les joues, et cela des lèvres jusqu'aux oreilles).
    • Des vendeurs de drogues vendraient des tatouages imbibés de LSD à des enfants.
    • Lors de certaines fêtes d'Halloween, des lames de rasoir et des aiguilles auraient été dissimulées dans des bonbons et fruits offerts aux enfants.
    • Des voyous en voiture circuleraient la nuit en clignotant leurs lumières et tueraient (avec un pistolet ou se précipitant vers eux) les passagers et chauffeurs des voitures qui clignoteraient en réponse (légende circulant surtout en Amérique latine).
    • Des bandes (qui seraient le plus souvent composées de Gitans), dissimuleraient des lames de rasoir dans les toboggans et les piscines des parcs aquatiques (légende colportée dans le Sud de la France et en Italie du Nord).
    • La nuit, les habitants de certaines villes de l'Inde seraient subitement frappés au visage par des "hommes-singes" (cette légende, l'Homme-singe de New Delhi, apparue au début des années 2000 rejoint des thèmes très anciens comme la lycanthropie), voire par des boules brillantes et colorées.

    10:21 Écrit par nathi dans Légendes urbaines | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : legendes urbaines, peur |  Facebook |

    28/08/2006

    Jennifer Love Hewitt rencontre les fantômes

     

    Jennifer Love Hewitt est tombée des nues. Lors d'une émission télévisée sur le spiritisme à laquelle elle participait, elle est entrée en contact avec un fantôme mais... pas n'importe lequel. Sa grand-mère, en personne, est venue la saluer ! L'actrice a annoncé que c'était incroyable puisqu'elle était morte. Petite information pratique pour Jennifer, pour rencontrer un fantôme, il vaut en effet mieux que la personne soit morte. Bref, le jeune fille, nullement impressionnée, a relaté l'évènement comme tel : "Elle venue me dire bonjour et a précisé qu'elle me regardait souvent. Ce fût une expérience vraiment très agréable". Info, intox, à vous de juger...

    09:48 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : paranormal, stars, fantome |  Facebook |

    27/08/2006

    Le hollandais volant

     

    "Il existe plusieurs légendes concernant l’origine de ce vaisseau fantôme.

    La plus connue est celle qui inspira Richard Wagner pour son opéra « Le Vaisseau Fantôme ». Au XVIIème siècle, au large du Cap de Bonne Espérance, le Capitaine Van der Decken subissait la plus forte tempête que sa carrière de marin n’ait jamais vue. Hurlant et injuriant Dieu car le bateau était sur le point de sombrer, il fut maudit à jamais ; condamné à errer sur les flots et dans les limbes, n’étant ni mort ni vivant. Il sera « délivré » par l’amour de sa femme qui acceptera de mourir pour sauver son âme.

    La deuxième légende se situe vers 1650. A Amsterdam vivait Barent Fokke un capitaine réputée pour ses colères, son mauvais caractère et surtout pour son bateau, le plus rapide du pays, capable de rallier Batavia à Amsterdam en à peine trois mois. La rumeur voulait que Fokke ait passé un pacte avec le diable afin que son navire soit le plus rapide d’entre tous les bateaux. Un jour, il disparut corps et biens. La légende naissait : comme il était maudit, il était condamné à errer éternellement sur les océans.

    Quelques soient les versions, les témoignages de marins ayant croisés le « Hollandais Volant » et ses voiles rouges, ont été enregistrés depuis le 17ème. En 1881, le futur roi d’Angleterre, George V, alors duc d’York, fut le témoin d’une bien étrange apparition au large des côtes australiennes. Alors qu’il prenait le frais sur le pont, il aperçut un halo rougeâtre dans la nuit noire et opaque. Un immense vaisseau apparut et passa devant le bateau, sans aucun bruit… Le lendemain, un des marins de quart cette nuit là, tombait d’un mât et se tuait. Quelques jours plus tard ce fut le tour de l’amiral qui commandait cette flotte. Certains pensèrent à une malédiction provenant du « Hollandais Volant ».

    Le journal de bord de « La Bacchante » relate les faits :
    « quatre heures du matin , un brick passa sur notre avant, à environ trois cents mètres, le cap vers nous. Une étrange lumière rouge éclairait le mât, le pont et les voiles. L'homme de bossoir le signala sur l'avant, ainsi que le lieutenant de quart. Un élève officier fut envoyé dans la vigie, Mais il ne vit cette fois aucune trace, aucune signe d'un navire réel. seize personnes ont été témoins de l'apparition. a nuit était claire et la mer calme. Le Tourmaline et le Cléopâtre qui naviguaient par tribord avant nous demandèrent par signaux si nous avions vu l'étrange lumière rouge ».

    D’autres manifestation de ce vaisseau fantômes eurent lieu. En 1887 il fut aperçut par l’équipage de l’Orion, vaisseau américain naviguant vers la Chine. C’est d’une plage d’Afrique du Sud, en 1939, que des témoins verront un trois mats qui file toutes voiles dehors, alors qu’il n’y a pas de vent, et disparaît brusquement.

    On le verra également en pleine mer en 1942"

    26/08/2006

    Film qu'il me tarde de visionner !!! "Cauchemar américain"

     

     

     

    Pour voir le film :

    lien : http://www.anamericanhauntingonline.com/

     

    Ce film est basé sur une histoire vraie, voici les informations que j'ai pu trouver sur le net :

     

    L’affaire « Bell Witch » où une « entité » a tourmenté toute une famille sur la frontière du Tennessee entre les années 1817 et 1821 est assurément différente de toutes les histoires fantastiques dont les américains sont si friands. Jamais aucune n’a été justifiée par autant de comptes-rendus, de déclarations sous serment, et de manuscrits de témoins oculaires. Le Dr. Nandor Fodor, remarquable chercheur et psychologue, l’a ainsi qualifiée comme étant « la plus grande histoire de fantôme de l'histoire américaine. »
    C’est tout au début du 19e siècle que John Bell déménage avec sa famille de la Caroline du Nord pour s’installer dans la plaine de la Red River dans le comté de Robertson, (Tennessee) où il avait acquis des terres. Très vite il devient membre à part entière de la communauté qui allait devenir plus tard la ville de Adams. Un jour de 1817, alors que John inspectait son champ de maïs, il aperçut un animal étrange dans une rangée de plants. Choqué par l'aspect de cette créature, Bell épaule son fusil et tire plusieurs fois en vain. L'animal disparaît. Bell oublie l'incident mais après le dîner des coups sourds se font entendre, comme si on frappait les murs de la maison. Le cauchemar commençait. Ces bruits mystérieux ont continué avec une force accrue chaque nuit. Bell et ses fils se ruaient à l’extérieur pour attraper le coupable mais chaque fois en vain. Plus tard, les enfants effrayés voyaient leurs oreillers jetés en l'air et frappés sur le plancher par une force apparemment invisible. Puis la famille Bell a commencé à entendre des voix faibles et chuchotantes. Au cours de l’année suivante, la plus jeune des filles s’est vue tirer les cheveux et giflée, gardant sur son corps les marques de ces sévices. John Bell fit part de ces évènements à son voisin et ami James Johnston.
    Johnston et son épouse passèrent la nuit à la maison des Bell, où ils furent confrontés aux mêmes phénomènes terrifiants.
    La nouvelle qui rapidement s’étend dans tout l’état, arrive aux oreilles du général Andrew Jackson sous les ordres duquel les enfants de John Bell, John Jr. et Jesse avaient combattu. Le Général Jackson décide de faire le voyage. Lorsqu’il arrive en vue de la propriété, le chariot conduit par ses hommes s’arrête. Impossible de faire avancer les chevaux. La voix de la « Sorcière de Bell » se fait alors entendre et avertit la troupe qu’elle leur rendrait visite plus tard. Le lendemain le général quittait les lieux. Des années plus tard il devait déclarer : « je combattrais l'armée britannique entière plutôt que d’avoir affaire encore avec la sorcière de Bell. » Jackson devait par la suite être élu 7e président des Etats-Unis d’Amérique.
    L’histoire ne s’arrête pas là… des évènements plus tragiques encore allaient bientôt se produire. On dit qu’aujourd’hui encore, lors de nuits pluvieuses, on entend des voix dans la ville d’Adams. On peut y voir encore la tombe de John Bell. Mais la pierre devant laquelle on peut se recueillir n’est pas celle d’origine. Celle-ci fut volée dans les années 40. Le garçon, auteur du vol devait décéder quelques jours plus tard…


    21:13 Écrit par nathi dans film | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : cauchemar, video, paranormal, film |  Facebook |

    Les treize crânes de cristal

    LES CRANES DE CRISTAL
    Le mystère de la prophétie des Mayas

    Les crânes de cristal apparus sur le marché européen à la fin du 19e siècle ont suscité bien des spéculations. Un crâne de cristal appartient au British Museum, un autre crâne à la Smithsonian Institution de Washington. De nombreux particuliers sont également détenteurs de crânes en cristal. Ce mystère a surtout fait l’objet d’une enquête passionnante par deux journalistes de la BBC voici quelques années. Preuves scientifiques et témoignages des descendants des peuples amérindiens nous amènent à nous interroger sur le passé de l’humanité et son avenir. Cette étrange affaire nous ramène au calendrier Maya et à cette fameuse date du 21 décembre 2012 mais également à la mythique cité de l’Atlantide.


    Selon une prophétie Maya, les crânes leur ont été transmis par les Atlantes qui les tenaient des Initiateurs
    venus du ciel. Lorsque les treize crânes seront réunis, ils révèleront le secret de la vie, en 2012 de notre ère.


    Selon la légende, ils détiennent des pouvoirs de divination, de guérison et médiumnique. Les Mayas pensent que ces crânes contiennent de grandes informations sur l’histoire des humains et des anciennes civilisations. Ces cinq crânes ont été étudiés (entre autre) en 1996 par le British Muséum qui en possède un.


    En 1924, Anna Le Guillon Mitchell-Hedges agée alors de 17 et son père adoptif, l'explorateur anglais Frederick Albert Mitchell-Hedges, découvrent un crâne en cristal de roche dans les ruines d'un temple de la cité Maya " des pierres tombées " à Lubaantùn, au Belize.

    En dehors de l'absence des sutures crâniennes, c'est une reproduction quasi parfaite d'un crâne humain féminin, pèse 5 kg et est composé de deux morceaux, la mâchoire inférieure s'ajustant exactement à la partie supérieure.

    Le crâne possède des propriétés optiques étonnantes : Eclairé par le dessous, la lumière jaillit par les orbites. Frappé à l'arrière par les rayons du soleil, un faisceau lumineux intense ( susceptible de mettre le feu ) jaillit des orbites, du nez et de la bouche.


    L’énigme posée par ces crânes tient au fait que, selon les experts, seuls des outils du 20e siècle, notamment des mèches recouvertes de diamant, ont pu attaquer un matériau aussi dur que le cristal de quartz. Or, les crânes authentifiés datent d’une période très antérieure à la conquête espagnole. On sait que les peuples amérindiens n’utilisaient pas d’outils pour façonner leurs objets. C’est tout le problème qui se pose aux scientifiques. Une équipe de scientifiques de la société Hewlet-Packard spécialisés dans la cristallographie ont examinés le crâne et en voici les conclusions après examens :

    Il est constitué d'un quartz naturel extrêmement pur, du dioxyde de silicium "piézo-électrique" anisotrope lui procurant une grande stabilité physique, chimique et thermique. Il possède une polarité, réagit à la lumière et à l'électricité, directe ou par pression physique, son axe piézo-électrique est vertical et ses propriétés sont différentes dans chaque direction ; matériau utilisé comme oscillateur ou résonateur, en électronique et en informatique.

    Les deux morceaux sont taillés dans le même bloc de cristal de roche. Selon son axe de symétrie moléculaire, ce qui lui confère ces étonnantes propriétés optiques.

    Aucune trace d'instrument, ni marque microscopique quelconque. Si les sculpteurs ont lentement et méticuleusement poli l'objet à la main avec un mélange de sable et d'eau, il aurait fallu plusieurs générations d'ouvriers et 300 années pour arriver à ce résultat !

    Sans trace d'usinage, il est impossible de dater sa fabrication (il ne vieillit pas).

    Avec une technologie moderne au diamant il faudrait un an de travail pour obtenir l'aspect extérieur ( mais avec des traces d'usinage), quant aux effets prismatiques, leur reproductibilité est encore plus difficile.


    Les crânes de cristal détiendraient des pouvoirs magiques qui permettraient l’élévation spirituelle des humains, la production spontanée d’images holographiques et des bruits sonores étranges. Il paraît que les crânes de cristal peuvent parler ou chanter et certains auraient des propriétés de guérison et de clairvoyance.

    Il existe dans le monde d'autres crânes de cristal, dont la découverte ou l'acquisition ne sont également jamais clairement établies :

    Nick Nocerino, propriétaire d'un crâne de cristal baptisé "Sha-Na-Ra" a fondé un institut de recherche parapsychologique afin d'étudier leurs propriétés psy. Jo Ann Parks est détentrice du crâne baptisé "Max" et Norma Redo est la propriétaire du crâne "à la croix du reliquaire" (les espagnols ont percé le crâne afin d'y inserer une croix). Le Smithonian Institute et le British Muséeum possèdent également un crâne de cristal.


    Ces cinq crânes ont été étudiés en 1996 pa le British Muséum dont voci les conclusions : Le crâne du British Muséum et celui du Smithonian Institute portent des traces d'usinage. Pour le crâne à la croix reliquaire, les dents ont été retouchées ainsi qu'évidemment le trou que les espagnols ont percé pour y introduire la croix. Pour les deux autres crânes le British Muséum refuse obstinément de livrer ses conclusions mais également de dire exactement pourquoi! Cependant, il y eu des résultats transmis oralement aux journalistes et aux propriétaires des crânes testés:

    Le crâne du British Muséum comporte des traces de meules. Il est donc considéré comme "post-colombien".
    Le crâne Sha-Na-Ra de la Smithsonian Institution porte lui aussi des traces de meules.

    Ces deux crânes exposés ne sont donc pas si anciens et peuvent être considérés comme des "faux ".

    Par contre, le crâne dit "à la croix reliquaire" a bien été fait à la main. Il a du être taillé quelques temps avant ou peu après la conquête espagnole. RIen ne prouve que le crâne de Anna Mitchell-Hedges soit un faux. Concernant les deux derniers crânes, le porte parole du British Muséum a déclaré : "j’ai peur que nous ne soyons pas en mesure de faire des commentaires sur les deux autres crânes" et l’équipe a reçu pour consigne de ne pas faire de commentaires, le British Muséum nie même avoir réalisé ces analyses!


    LES POUVOIRS DU CRISTAL DE QUARTZ

    La meule de joaillier n’a été introduite aux Amériques qu’après l’arrivée de Christophe Colomb en 1492. Le cristal de quartz est, après le diamant, la matière la plus dure au monde. Il est impossible de sculpter cette matière à la main. Selon les spécialistes de Hewlett Packard, il aurait fallu un an avec des outils modernes pour sculpter le crâne de Anna Mitchell-Hedges. De plus, même avec nos outils, une pièce aussi précise et fragile se serait brisée sous les effets des vibrations et de la chaleur.

    Le cristal de quartz fait aujourd’hui parti de notre vie. Le cœur de nos ordinateurs, où toute l’information est stockée, est une petite puce en cristal de silicium. Cette puce utilise les propriétés uniques du cristal pour stocker les informations. Selon les mayas, les crânes de cristal seraient d’antiques ordinateurs. Ils contiendraient d’importantes informations sur les origines de l’humanité et son destin.

    Le cristal de quartz est depuis peu à la pointe du progrès scientifique : instrumentation de mesure, télécommunications, système radar et sonar … Pourquoi les crânes ont-ils été précisément façonnés dans ce type de quartz? Les civilisations considérées comme « primitives » avaient-elles des connaissances que nous ne possédons que depuis moins de 100 ans?


     MAYAS, AZTEQUES ET ATLANTES

    Selon la légende Maya, les Itzas, venus de l’Atlantide, ont apporté les crânes avec eux. Atlantide se dit "Atlantiha" en langue maya. L’Atlantide a toujours fait parti de la tradition orale des peuples amérindiens. A Tula, une métropole des Toltèques, vieille de plus de 1 000 ans, il y a un temple appelé "Temple des Atlantes". Derrière ce temple, il y a le mur de coatepantliau ou mur serpent, qui est orné de bas-reliefs. Ils représentent une série de serpents avec un crâne humain à la place de la tête. Les archéologues sont toujours perplexes, cette construction est dédiée aux "Atlantes".

    Ce temple établi un rapport entre un mystérieux groupe d’êtres désignés sous le nom d’Atlantes et l’image du crâne humain. Les prêtres mayas utilisaient les crânes lors de cérémonies dont la signification nous échappe. Cependant, les crânes de cristal "authentifiés" sont anatomiquement parfaits. Celui de Mitchell possède une mâchoire articulée d’où leur surnom par les peuples amérindiens de "crânes qui parlent" et "crânes qui chantent". Selon eux, les prêtres mayas utilisaient les crânes pour prévoir l’avenir en les faisant parler.


    LE MESSAGE DES CRANES

    Au commencement, il existait 12 mondes où une vie humaine était présente. La Terre était appelée "la planète des enfants". Les onze autres mondes ont rassemblé leurs connaissances dans une sorte d’ordinateur holographique, les crânes de cristal. Ces "Anciens" ont amené ces crânes sur Terre et ont fait don de la connaissance aux hommes. Ils aidèrent les hommes à construire quatre grandes civilisations : Lémurie, Mu, Mieyhun et l’Atlantide.

    Les 13 crânes étaient conservés dans une pyramide appelée "l’Arche". Plusieurs civilisations ont été les gardiennes de l’Arche : les Olmèques puis les Mayas et enfin les Aztèques. Ces derniers en auraient fait un mauvais usage.

    Les crânes furent dispersés par les prêtres Aztèques après la conquête espagnole. Ils devaient rester séparés car leur pouvoir collectif était trop puissant pour être utilisé avec sagesse par l’homme. Le message des crânes est tout à fait d’actualité. Si l’homme continue a prendre à la Terre sans rien lui rendre en échange, le quatrième monde ou cinquième soleil, qui doit prendre fin le 21 décembre 2012, sera le dernier...

    Poltergeist

     

    Poltergeist , 1982 aux USA , une incroyable histoire de fantôme sort sur les écran : Poltergeist . Le film raconte la vie d'une famille confrontée à des esprit frappeurs. Esprit qui auraient réellement existé ! La série des Poltergeist est frappé d'une étrange malédiction.

    Quelques jours après la sortie du film l'actrice Dominique Dunne une des héroine, est étranglée en pleine rue par son fiancée.

    En 1985 , peu aprés la fin du 2eme volet , Julian Beck , le pasteur diabolique, meurt d'un cancer.

    Avant que commence le torunage du 3eme film, Will Sampsons, le sorcier indien ; meurt des suites d'une opération.

    Au cours du tournage de Poltergeist 3 en 1987, la jeune actrice qui joue Carol-Anne fut frappée d'une étrange maladie et mourut en 1988.

     

    20:35 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : poltergeist, paranormal, mort |  Facebook |

    Série noire chez les Kennedy

    Le clan Kennedy

    Le clan Kennedy fut fondé à l'occasion du mariage de Joseph Kennedy et de Rose Fitzgerald en 1914. Joseph Kennedy était le fils de Patrick Joseph Kennedy, et Rose Fitzgerald la fille de John Francis Fitzgerald. Patrick Kennedy et John Fitzgerald étaient tous deux enfants d'émigrés irlandais, et étaient devenus membres du Parti démocrate. A leur époque, ils étaient considérés comme les deux plus célèbres hommes politiques de Boston. Joseph Kennedy fut ambassadeur des États-Unis au Royaume-Uni de 1938 à 1940.

    Joseph et Rose Kennedy élevèrent leurs neuf enfants dans la foi catholique. Après la mort de leur fils aîné Joseph Kennedy Jr., ils fondèrent tous leurs espoirs sur leur cadet, John Kennedy. Celui-ci devint le plus jeune président des États-Unis en 1961. Après son assassinat en 1963, son jeune frère Robert Kennedy devint le chef de famille et se présenta aux élections présidentielles de 1968. Il fut à son tour assassiné pendant la campagne.

    D'autres membres de la famille s'illustrèrent également en politique ou en diplomatie. Jean Kennedy, dernière fille de Joseph et Rose Kennedy, fut ambassadrice des États-Unis en Irlande de 1993 à 1998. Son frère, Edward Kennedy, est sénateur du Massachusetts depuis 1962. Son fils, Patrick Kennedy II, est représentant du Rhode Island depuis 1994. Kathleen Kennedy, fille de Robert Kennedy, fut lieutenant-gouverneur du Maryland de 1995 à 2003. Son frère, Joseph Kennedy III, fut représentant du Massachusetts de 1987 à 1999.

    La Malediction


    De nombreux drames ont touché la famille Kennedy, ce qui donne l'impression d'une sorte de malédiction, la Malédiction des Kennedy.

    1941 : Rosemary Kennedy, qui souffrait d'un retard mental, subit une lobotomie dont les résultats seront désastreux puisqu'elle restera dans une institution jusqu'à sa mort, en 2005.
    1944 : Joseph Kennedy Jr., l'aîné des Kennedy, est tué au-dessus de la Manche alors qu'il pilotait un avion en effectuant volontairement une mission pendant la Seconde Guerre mondiale.
    1948 : Kathleen Kennedy, devenue Marquise de Hartington, meurt dans un accident d'avion.
    1955 : Jacqueline Kennedy fait une fausse couche.
    1956 : Jacqueline Kennedy donne naissance à une fille morte-née, Arabella.
    1961 : Joseph Kennedy Sr. est victime d'une attaque qui limitera ses mouvements et rendra difficile la communication avec les autres jusqu'à son décès en 1969.
    1963 : Patrick Kennedy, le second fils de John et Jacqueline Kennedy, prématuré, meurt deux jours après sa naissance.
    1963 : John Kennedy est assassiné à Dallas.
    1968 : Robert Kennedy est assassiné à Los Angeles.
    1969 : Edward Kennedy effectue une sortie de route, et sa passagère sera tuée ; cet incident brisera ses ambitions présidentielles.
    1973 : Edward Kennedy Jr. est amputé du bras droit à cause d'un cancer.
    1973 : Joseph Kennedy III est le conducteur lors d'un accident de voiture qui laissera une des passagères paralysée à vie.
    1973 : Alexander Onassis, beau-fils de Jacqueline Kennedy est tué lors d'un accident d'avion.
    1997 : Michael Kennedy décède après un accident de ski à Aspen.
    1999 : John Kennedy Jr., sa femme Carolyn et sa belle-soeur Lauren meurent dans le crash de l'avion qu'il pilotait, dans l'Océan Atlantique.

    09:51 Écrit par nathi dans énigmes, mystères | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : enigme, mystere |  Facebook |

    25/08/2006

    Malédiction sur la voiture de Jean Dean

    Sa mort

    Après avoir roulé presque 4 heures, James Dean allait traverser Cholame, une petite ville de Californie. À ce moment-là, un jeune étudiant, Donald Turnuspeed, arrive de la route 41; James Dean, lui, est sur la US Highway 466. Le jeune étudiant coupe la priorité et James tente de contourner la voiture : il n'y arrivera pas. C'est le choc, les deux voitures se rentrent dedans, mais les secours arrivent tout de suite: deux policiers ont été témoins de la scène. Le passager de la voiture de James Dean, son mécanicien Rolf Wutherich, est projeté de la voiture mais ne subit que quelques blessures légères, le jeune étudiant s'en sort, lui aussi, avec seulement quelques hématomes. James Dean, quant à lui, meurt sur le coup. Sa mort fut annoncée à 17h59 exactement.

    Contrairement à ce que tout le monde disait, James ne roulait pas excessivement vite, à peine à 88 km/h, c'est l'étudiant qui roulait trop vite. James Dean venait juste de terminer le tournage de Giant (Géant). Ironie du sort, une clause de son contrat lui interdisait les courses automobiles ou les conduites dangereuses durant toute la durée du tournage.

    Il est enterré aujourd'hui dans le Park Cemetery à Fairmount.

    L'étudiant qui avait coupé la priorité à James mourut, lui, d'un cancer en 1995.

    Porsche 550 Spyder

    C'est en 1955 que James Dean acquiert une des 90 Porsche 550 Spyder, qu'il surnomme "Little Bastard" ("p'tit bâtard"). Après sa mort, cette voiture est devenue célèbre malgré elle, car elle n'a pas seulement tué James, mais également quelques autres personnes dans les années qui suivirent.

    Beaucoup de gens crurent que le véhicule de l'acteur était maudit. Georges Barris, qui a personnalisé la voiture de James, achète l'épave du véhicule 2500 $ et se fracture la jambe quelques temps plus tard.

    Peu après, il vend le moteur et la transmission aux physiciens Troy McHenry et William Eschrid. En faisant la course l'un contre l'autre, l'un meurt en percutant un arbre après avoir perdu le contrôle de sa voiture, tandis que l'autre est sérieusement blessé après que la sienne ait quitté la route.

    Barris vend les pneus de la voiture : ils causent un accident de voiture à l'acheteur, et ce malgré le fait qu'ils soient en bon état.

    Deux jeunes essayent de voler la voiture mais l'un d'eux, en prenant le volant de la Porsche, s'ouvre le bras à cause d'un morceau de métal déchiqueté. Plus tard, un autre homme est blessé en essayant de voler le siège du conducteur couvert de sang. Enfin, Barris décide de cacher la voiture, qui est récupérée par la California Highway Patrol pour l'exposer à titre d'exemple sur les accidents de la route.

    La première exposition a connu un désastre: en effet, un incendie se déclare dans le local et seule la voiture en sort indemne. La deuxième, dans un lycée, a une autre conséquence : la voiture tombe et casse la jambe d'un étudiant. Sur la voie menant à Salinas, le camion qui transporte le véhicule a un accident et le conducteur est blessé, uniquement à cause de la Porsche. À deux autres occasions, la voiture s'est 'échappée' des camions sans causer d'accidents graves, mais en brisant le pare-brise d'un véhicule.

    Finalement, en 1959, ce fut la dernière exposition de la voiture en onze pièces, car en 1960 elle disparut mystérieusement avec le camion dans laquelle elle était. On n'a plus jamais revu "Little Bastard".

    09:56 Écrit par nathi dans énigmes, mystères | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : enigme, mystere |  Facebook |

    24/08/2006

    vidéo d'une voiture fantôme aux states

    voici le lien :

    http://a.z.a.z.e.l.free.fr/voiture_fantome.wmv

    Attention : à voir jusqu'au bout car fin surprenante !!!

    19:02 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : paranormal, mystere |  Facebook |

    Video: attaques nocturnes(interdit aux - de 10ans)

    Vidéo excellente à voir

    http://smartieskiller.free.fr/serendipity/index.php?/arch...

    18:44 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : paranormal |  Facebook |

    23/08/2006

    Chasse au fantôme sur le tournage de James Bond !

    Selon le Sun, plusieurs membres de l'équipe de Casino Royale, le dernier James Bond, ont refusé de tourner à bord d'un gros porteur utilisé pour les besoins du film... La raison ? Il serait hanté par le fantôme d'une femme décédée d'une crise cardiaque dans cet avion il y a plusieurs années ! Une histoire corroborée par le porte-parole de l'aérodrome où l'ancien appareil de la South African Airways stationne : "Je ne peux rien vous dire sur le film, mais je suis au courant que l'avion est possédé... " A quand James Bond au générique de Ghostbusters? (Jordane Guignon)

    10:07 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paranormal |  Facebook |

    Vidéos d’ovnis : la vague australienne 2006 était un canular !

     

    Vous vous souvenez de AustralianUFOWave.com, un site Web prétendant qu’il y avait une vague d’observation d’ovnis en Australie et qui proposait des vidéos de ces objets (voir Ovnis : la vague australienne 2006 en vidéos) ?

     

    Sur la page d’accueil, un communiqué déclare que les 31 films qui ont été publiés sur ce site, entre juin et la mi-août 2006, sont tous des trucages numériques et que ce projet - qualifié d’«expérience artistique» - a été subventionné par le gouvernement australien et la Commission australienne du film. 

     

    Christopher Kenworthy, le directeur du projet, explique que les premières vidéos présentaient un certain «degré de plausibilité» mais que celui-ci a été graduellement réduit. «Ce n’est que quand les deux dernières vidéos ont été publiées qu’un nombre important de personnes ont eu des doutes», dit-il. Et pour cause : voir vidéo 30 et vidéo 31, du 4 août. Effectivement, si ces vidéos avaient été sur le site au moment où je l’ai visité, je n’en aurais jamais parlé sur ce blog. 

     

    Pourquoi avoir créé ce canular (que le directeur préfère appeler «création artistique immersive»)? Pour Christopher Kenworthy, il s’agissait de créer un sentiment d’émerveillement face au phénomène ovni, d’améliorer la recherche sur les vraies vidéos d’ovnis et «de montrer aux sceptiques qu’ils se basent souvent sur leurs croyances plutôt que sur des preuves».

     

    Cette révélation ne manquera pas de décevoir une certaine portion des millions d’internautes ayant visionné ces clips, mais elle aura au moins eu le mérite de démontrer que le trucage de vidéos numériques peut berner pas mal de gens.

     

    Si l’aspect technique des trucages vous intéresse, Christopher Kenworthy indique qu’il a utilisé Final Cut Pro pour le montage et After Effects Pro 7.0 pour les effets spéciaux et que la plupart des «ovnis» étaient des lumières réelles superposées sur le ciel (bien que certains objets aient été modelés par ordinateur).

     

    Enfin, pour les gens qui seraient tentés de croire que les objets des vidéos sont bien réels et que cette annonce d’un canular est une opération de camouflage, une page prouve qu’il s’agit bien de trucages en montrant des vidéos avant et après les modifications numériques.

    Voilà.

     

    09:42 Écrit par nathi dans paranormal | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hoax, paranormal |  Facebook |