16/11/2005

Les Crop Circles

Les Crop Circles sont apparus au début des années 80 dans le sud de l'Angleterre avec des figures géométriques assez simples (1980 : cercles simples - 1981 : premiers triplets de cercles - 1983 : premiers quintuplets de cercles...etc) qui avec les années vont se complexifier de plus en plus. Quelques caractéristiques de ces formations. On constate la présence de champs électrique et magnétique rémanents, dont l'intensité varie avec la profondeur. Quelques témoins ont vu sous leurs yeux ces ensembles se former en quelques dizaines de secondes. L'épidémie de fièvre aphteuse de 2001 avait provoqué une surveillance très serrée des campagnes par la police, ce qui n'a nullement réduit le nombre de ces formations cette année-là.
Il y a évidemment des "agroglyphes" qui sont le fait de farceurs. Dans les crop circles authentiques les blés ne sont pas cassés, ni pliés. Quelque chose semble avoir agi sur le "noeud" le plus proche du sol. La tige acquiert alors une angulation, d'importance variable.
Des chercheurs ont effectué de nombreuses études sur ces blés altérés. Dans de nombreux cas on a constaté des modification chimiques dans ces noeuds, il y a eu dessication et parfois même carbonisation à la hauteur du noeud. On estime la montée en température à 500°. Il y a des photos qui montrent des noeuds "éclatés". Ceci cadre très mal avec l'oeuvre de plaisantins vu que dans certaines formation il aurait fallu traiter des millions de tiges, et... comment ?
André-Jacques Sobecq qui s'est rendu sur les lieux et a été témoin de l'apparition (le lendemain matin) d'une formation qui avait été créée à proximité de son hôtel pendant la nuit déclare qu'en pénétrant dans ce site il a subi un mal de tête à la limite du supportable, qui l'a contraint à quitter les lieux. D'autres personnes ont déclaré avoir ressenti des malaises analogues sur d'autres sites. Sobecq a ramené des blé "pliés", prélevé in situ. Effectivement ces formations sont dues à une pliure des tibes en général au niveau du premier noeud, celui qui se trouve le plus près du sol. Des analyses biologiques effectuées on fait état d'une déshydratation de cette partie de la tige.
Dans Effervescience n°23 de Juil-Août-Sept 2002 on peut lire que "dans une formation on a retrouvé un oiseau mort dont le corps avait littéralement explosé, comme s'il avait été cuit vivant dans un four à micro-ondes. Dans d'autres formations on a trouvé des hérissons désèchés. On note aussi que les grains de blé sont déshydratés et croustillants. Ils sont moins conducteurs de l'électricité d'après les travaux du Dr Levengood".

Commentaires

Bidonnnn ! on a prouvé ke c'étai une supercherie !!! 2 anglais je croi qui ont tou éxpliqué...

Écrit par : Tonio | 21/01/2007

c'est pas bidon ! il a été prouvé que ces 2 anglais en avaient fait quelques uns mais beaucoup moins impressionnants que certains crop circles et en pleins ces cercles apparaissent partout dans le monde , ces types n'aurraient pas pus voyager et les faires en si peux de temps

Écrit par : roroduc | 25/03/2007

il a été prouvé que ces 2 anglais en avaient fait quelques uns mais beaucoup moins impressionnants que certains crop circles et en pleins ces cercles apparaissent partout dans le monde , ces types n'aurraient pas pus voyager et les faires en si peux de temps

Écrit par : roro | 25/03/2007

Les commentaires sont fermés.